Soutien aux victimes des pluies diluviennes : le Gouvernement apporte un appui de plus de 65 millions de FCFA aux 367 ménages de Bingerville

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 14 juil. 2022
  • Visites: 616
  • Commentaires: 0
La ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a fait don, au nom du Gouvernement, ce mardi 12 juillet 2022, de vivres, non vivres et d'un appui financier à 367 ménages issus des quartiers "cité CIE", "Gbagba", "Sans loi", "Savane" et "M'Bromin" de la commune de Bingerville, d'une valeur de plus de 65 millions de FCFA. Ces ménages sont des victimes des conséquences des dernières pluies qui se sont abattues sur le District autonome d'Abidjan.

Ce geste traduit et exprime la compassion, le réconfort et la solidarité du Gouvernement suite à ces intempéries qui ont fait au moins cinq morts et d'énormes dégâts matériels.

"Je suis ici pour exprimer la compassion du Président de la République, du Premier Ministre et du Gouvernement, aux familles endeuillées et apporter le réconfort aux blessés et familles sinistrées. Le Gouvernement se tient à vos côtés dans cette épreuve difficile que vous avez traversée", a déclaré la ministre chargée de la Solidarité.

Myss Belmonde Dogo a profité de l'occasion pour inviter les populations à quitter les zones à risques pendant cette période de grandes pluies.

Les familles des défunts ont reçu une assistance financière des mains de l'émissaire du Gouvernement. Le couple Angora a reçu la somme de 03 millions de FCFA et l'imam Danté Issouf de la mosquée du quartier "Sans loi" 01 million FCFA. Ils ont perdu respectivement 4 et 1 enfant(s).

En plus de ce geste à l'endroit des familles endeuillées, les quartiers "Sans loi", "cité CIE", "Gbagba", "Savane", "M'Bromin" et "Angorokoi", ont reçu un appui financier de 11 millions de FCFA, pour avoir été le théâtre de la furie dévastatrice des eaux de pluie avec à la clé d'importants dégâts matériels.

Outre cet accompagnement financier, des dons en vivres et non vivres d'une valeur de 50 millions de FCFA ont été aussi remis aux familles sinistrées. Composés entre autres de denrées de première nécessité, des cartons de savon et des matelas, des nattes et plusieurs produits d'entretien, pour permettre aux populations de retrouver un quotidien normal.

Le porte-parole des victimes, Bayoko Kanvaly, a traduit la reconnaissance des sinistrés. "Nous avons été meurtris dans la nuit du 26 au 27 juin et vous étiez à nos côtés. Nous vous remercions Madame la ministre, pour cette promptitude", a-t-il souligné.

Il a également salué la mobilisation des autorités gouvernementales au chevet de toutes les personnes impactées par le sinistre, sans oublier l'élan de solidarité des populations riveraines et sur les réseaux sociaux.




Myss Belmonde Dogo Abidjan Bingerville CIE Gouvernement



Educarriere sur Facebook