Emploi Jeunes / Paiement des primes de stages : des reformes en cours pour améliorer la procédure

  • Source: CICG
  • Date: mer. 26 janv. 2022
  • Visites: 1795
  • Commentaires: 0
Plusieurs sont les stagiaires qui se plaignent de ne pas percevoir, lors des périodes de stages offerts par l'Agence Emploi jeunes (AEJ), leurs primes. L'Agence, consciente de ces réalités, a, par la voix de son administrateur adjoint, Herman Nicoué, porté à la connaissance de l'opinion publique que des réformes sont en cours pour améliorer la procédure.

C'était le mardi 25 janvier 2022, au cours de la conférence de presse "Tout savoir sur : l'Agence Emploi jeunes " du Centre d'Information et de Communication gouvernementale (CICG), en direct sur la page Facebook officielle du gouvernement de Côte d'Ivoire www.facebook.com/gouvci.officiel.

« Je sais qu'il y a beaucoup d'irrégularités dans le respect des paiements de primes (...) Nous sommes en pleine réflexion pour pouvoir réformer les procédures pour les rendre souples pour l'ensemble des bénéficiaires », a déclaré l'administrateur adjoint de l'Agence Emploi jeune.

A en croire Herman Nicoué, plusieurs raisons expliquent ces retards de paiement. Il a fait cas, entre autres, de la longueur de la procédure classique de paiement des primes due au statut d'établissement public de l'Agence, des dépôts de dossiers incomplets, des retards dans le dépôt des dossiers et des documents dont les délais de validité sont passés.

« Il est important de signifier aux stagiaires que lorsqu'on présente une liste de 50 stagiaires sur un ordre de paiement et que sur cette liste il y a un seul d'entre eux dont l'attestation de présence, par exemple, est passée de date, on est obligé de tout reprendre. Cela occasionne des retards parce qu'il s'agit des principes de la comptabilité publique », a-t-il justifié.

Herman Nicoué a invité les jeunes qui n'ont pas reçu leurs primes à, avec preuve à l'appui, se rapprocher du siège de l'Agence Emploi jeune à Abidjan-Plateau ou d'une agence régionale ou à soumettre leurs réclamations via le portail de l'AEJ (www.emploijeunes.ci).

« En tout état de cause, lorsque le stage a été effectué et lorsque les justificatifs sont disponibles, le bénéficiaire sera payé », a-t-il rassuré, précisant que sont concernés aussi bien les stages de qualification que les stages de fin de diplôme.

Le directeur général de l'Office du Service civique national (OSCN), Mamadou Touré, a, pour sa part, appelé les jeunes à une prise de conscience. Il les a exhortés à ne pas abandonner les stages sous le prétexte de non-paiement des primes.

Le numéro précédent de "Tout savoir sur…" a abordé le thème de l'Annexe fiscale 2022.





Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour