Alassane Ouattara hausse le ton après la sortie de Guillaume Soro : « Sa place n'est pas dans la campagne électorale mais en prison. », ce qu'il dit du retour de Gbagbo


Alassane Ouattara ne veut pas de Guillaume Soro dans la campagne présidentielle.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 24 sept. 2020
  • Visites: 2701
  • Commentaires: 0
Alassane Ouattara en veut amèrement à son ex-filleul, Guillaume Soro qui depuis son départ du perchoir de l'Assemblée nationale ne cesse de multiplier des attaques contre sa personne. Au lendemain de la conférence de presse de Guillaume Soro à Paris, il a tenu à sortir de sa réserve pour mettre les pendules à l'heure.

Dans une interview, accordée au confrère Paris Match, Alassane Ouattara s'est voulu menaçant vis- à vis de Guillaume Soro qui dans sa dernière sortie avait tenu des propos discourtois à son encontre. Pour le chef de l'Etat, la place de Guillaume Soro est en prison et nul part ailleurs. « La place de Guillaume Soro n'est pas dans la campagne électorale mais en prison. S'il a quitté la Côte d'Ivoire sans y revenir depuis la fin de l'année, c'est parce qu'il sait qu'il devra y être jugé pour une tentative de déstabilisation. Les preuves contre lui sont accablantes.», a dit Alassane Ouattara faisant référence à la tentative de coup d'Etat manqué de Guillaume Soro.

Se prononçant sur le retour de l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, le président Alassane Ouattara, a estimé qu'il faut attendre le verdict en appel de la Cour pénale internationale (Cpi). Etant donné que pour l'instant, ‘'il est en liberté conditionnelle''. « Il (Laurent Gbagbo (Ndlr) a commis des erreurs mais c'est un frère, et un ancien président. La Côte d'Ivoire reste son pays. Il faut attendre le verdict en appel devant la CPI, car pour l'instant il est en liberté sous con (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire don conférence de presse Laurent Gbagbo Alassane Ouattara Guillaume Soro Paris Cour pénale internationale CPI Assemblée nationale coup d'Etat ivoirien




Educarriere sur Facebook