Municipales ivoiriennes : Moulot confirmé vainqueur à Bassam et Emmou à Port-Bouët (Cour suprême)

  • Source: APA
  • Date: mer. 23 janv. 2019
  • Visites: 2524
  • Commentaires: 0
La Chambre administrative de la Cour suprême de Côte d'Ivoire a confirmé mercredi vainqueur Jean-Louis Moulot à l'élection municipale partielle de Grand-Bassam, au Sud-est d'Abidjan, et confirmé également la victoire de Sylvestre Emmou à Port-Bouët (sud Abidjan), lors d'une audience, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

La Cour « rejette la requête »  de Philippe Ezaley, maire sortant  de Grand-Bassam et candidat du Parti démocratique de Côte d'Ivoire  (Pdci, ex-allié au pouvoir), a dit le président de la Chambre  administrative de la Cour suprême, Pierre Claver Kobo, au cours d'une  session.

M. Moulot, candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), la coalition au  pouvoir, emporte ce scrutin après l'élection partielle du 16 décembre  2018. La Cour a en outre jugé sa « requête en rétractation irrecevable  », le condamnant à une amende de 1 million Fcfa pour « recours abusif ».

Son rival, Philippe Ezaley, le maire  sortant de cette commune balnéaire, patrimoine de l'Unesco, dénonçait  notamment des destructions d'urnes dans ses fiefs et l'exclusion des  électeurs de ces zones. Et ce, après l'attaque de certains centres par  des inconnus.   

Concernant la commune de Cocody, cité huppée située dans l'Est d'Abidjan, où le maire sortant Mathias Aka N'gouan a introduit un  recours, la Cour a également déclaré sa « requête en rétractation  irrecevable » lui infligeant une amende de 1 million de Fcfa pour « recours abusif ». 

Le président de  la Chambre administrative de la Cour suprême,  juridiction en charge du  contentieux des élections locales, Pierre  Claver Kobo, a déclaré «  irrecevable » la requête du Conseil de Siandou  Fofana à Port-Bouët,  confirmant la victoire de Sylvestre Emmou.

Pour  la commune de Booko, dans le nord-est ivoirien, la Cour s'est aussi prononcée sur une affaire inscrite au rôle. Elle a rejeté la requête de  Inza Bamba contre la Commission électorale indépendante  (CEI) et son adversaire Fofana Salif, candidat du Rhdp.   

En outre, la Chambre administrative de la Cour suprême a rejeté la requête  de Hubert Dessi, candidat du Pdci, ex-allié au pouvoir et maire sortant de Rubino (Agboville). Son reco (...)

Lire la suite sur APA


Pdci Rhdp Commission électorale indépendante CEI Houphouëtiste Rassemblement Côte d'Ivoire Abidjan Cocody Port-Bouët Grand-Bassam Agboville candidat élections




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour