Grève des ''gbakas'' à Yopougon : Les points d'encaissement syndicaux contestés levés
Des affrontements à la machette entre chauffeurs et ''gnambros'' évités


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: L'Inter
  • Date: jeu. 24 nov. 2016
  • Visites: 2567
  • Commentaires: 0
Les minicars de transport en commun communément appelés ''gbakas'' sont de retour sur les différentes lignes de Yopougon.

Mardi 22 novembre, les chauffeurs de ces véhicules qui desservent les lignes de cette commune ont repris totalement le service. 24 heures après leur grève de protestation contre la multiplication des points d'encaissement des syndicats et de leurs éléments appelés ''gnambros'', l'une de leurs revendications principales, à savoir le démantèlement des nouveaux sites d'encaissements syndicaux, a été satisfaite.

Sur le coup de 9h, le président du Collectif des chauffeurs de Yopougon, Ahmed Cissé, et Amadou Touré dit Boudé, leader du Collectif des chauffeurs roulants de Côte d'Ivoire (Ccr-Ci), sont eux-mêmes descendus sur le terrain pour exécuter cette mesure, et ainsi ''nettoyer'' le terrain des ''barrages''  au cœur de la grogne des chauffeurs.

Si au niveau de la gare Utb, du carrefour Sable et celui de Siporex, il n'y a pas eu de résistance et d'accrochage, au rond point de la pharmacie Akadjoba, l'opération a manqué de peu de virer à l'affrontement à la machette et aux couteaux. En effet, les premiers éléments mandatés pour lever les points d'encaissement se sont présentés sur ce site sans que les leaders leur a (...)

Lire la suite sur L'Inter


Yopougon Côte d'Ivoire Siporex gnambros affrontement gbaka




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour