Gala de la Fondation Children of Africa : Près d'un demi milliards de Fcfa collectés


Dominique Ouattara, la Présidente de Children of Africa a remercié les invités du gala de bienfaisance.
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 17 mars 2014
  • Visites: 2548
  • Commentaires: 0
Le Palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire a revêtu ses beaux habits le vendredi 14 mars 2014 pour accueillir le deuxième gala de la fondation Children of Africa, baptisé ''Le grand cabaret du coeur''.

Les personnalités et amis de la Fondation sont arrivés  de France, des Etats Unis, du Maroc, du Gabon, du Congo ... afin de témoigner leur soutien au projet d'équipement de  l'Hôpital Mère-enfant ( HME) de Bingerville dont les travaux de construction sont très avancés. Les donateurs ont, à nouveau fait parler leurs cœurs.

Dans le cadre de ce dîner-gala de charité, la Fondation de la Première dame de Côte d'Ivoire a pu collecter près d'un demi milliard de Fcfa sur les 3 milliards de Fcfa attendus. Ces fonds ont été collectés à l'issue de la vente aux enchères de trois objets de valeur. Le tableau élégance  de James Houra a été acheté à 120 millions de Fcfa, une coupe de marbre, objet unique de la princesse Ira de  Fürstenberg, à 105 millions de Fcfa. Un Collier en or de  ''Haute Joaillerie'' de Edouard Nahum à 80 millions de Fcfa. A côté de ces objets de valeur,  un groupe d'objets constitué de la dernière paires de basket de l'athlète ivoirienne, Mureille Ahouré et un maillot de la sélection ivoirienne des éléphants pour le mondial, a été vendu à 100 millions de Fcfa. L'athlète Murielle Ahouré ne s'est pas arrêtée  là. Elle  a  offert 22 millions de Fca à la fondation. Un autre donateur anonyme a offert 65 millions de Fcfa. Le gagnant de la grande tombola a fait don de son lot, la Nissan Pathinder, sa contribution à la réalisation de ce projet de la fondation. Ce dernier dont l'identité n'a pas été révélée, a confié qu'il a reçu gracieusement son ticket de tombola. Pour sa part, il offre gracieusement son lot à la  fondation au profit du bien-être des  mamans et des tout-petits.

Le volet artistique a débuté  par les prestations de trois grandes artistes ivoiriennes. Monique Séka , avec ''Missoua'', Nayanka Bell, ''Iwassado''. Aîcha Koné a chanté d'abord en solo avant de faire un duo avec les premières citées pour le morceau '' Malaîka''. A la suite de ces artistes ivoiriennes, le célèbre animateur, Patrick Sébastien a offert  un beau spectacle avec ses meilleurs artistes. Jean Pierre Blanchard a fait en 5 min un portrait du premier président de la Côte d'Ivoire, Félix Houphouët-Boigny. Pour Alpha Bondy c'était un acapela d'une chanson qui appelle au pardon et à la réconciliation.  Le groupe Kassav a fait vibrer la salle. Les invités ne se sont pas fait prier pour esquisser des pas  de danse  au rythme des différentes chansons. L'ambiance était à son comble.

A la vérité, la Première dame, Dominique Ouattara a mis le parquet pour offrir une belle fête à ses illustres convives, notamment, son Altesse la princesse Lalla Salma épouse du Roi Mohamed VI du Maroc, son invitée d'honneur.  Dominique Ouattara  a témoigné sa gratitude à l'endroit de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Maroc et son épouse qui manifestent un intérêt pour l'hôpital Mère-Enfant de Bingerville.  Face à l'enjeu,  Mme Ouattara a noté avec satisfactionla présence d'éminentes personnalités du monde médical, notamment le Professeur Marc Gentilini, ainsi que les professeurs Alain Deloche et Yann Revillon de la chaîne de l'espoir. Sans oublier les Professeurs et médecins ivoiriens qui portent le projet avec un engagement extraordinaire. « Nous sommes heureux que la cause de la mère et de l'enfant ait trouvé un écho favorable auprès de vous », s'est-elle réjouie.

 

Marcelle AKA

 

Encadré

 

La princesse du Maroc  honore  Dominique Ouattara

Dominique Ouattara, Première dame de Côte d'Ivoire et  Son Altesse la princesse Lalla Salma du Maroc ont apporté du baume au cœur des enfants atteints du cancer en marge du dîner-gala. Dans la matinée du samedi 15 mars 2014, elles ont rendu visite  aux enfants malades du cancer hospitalisés  au service oncologie pédiatrique du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville. La princesse Lalla Salma du Maroc a fait don d'un lot de médicaments équivalent à un an de traitement et de prise en charge au profit de ces tout-petits. En plus de ce don, les deux Premières dames ont offert un million cinq cents mille (1 500 000) Fcfa dont 500 000 Fcfa à ces enfants malades du cancer  et le reste au personnel soignant.  La fondation children of Africa a fait don d'une salle de récréation équipée afin de permettre à ces enfants de se récréer. 

Accompagnée de la Première dame, Mme Dominique Ouattara, la Princesse Lalla Sal (...)

Lire la suite sur L'Inter


Félix Houphouët-Boigny Dominique Ouattara Mohamed VI Murielle Ahouré Côte d'Ivoire Treichville Bingerville France Maroc Congo réconciliation CHU ivoiriens




Educarriere sur Facebook