Réintégration dans l'armée : Déjà 33 ex-FDS revenus d'exil ont touché leurs salaires - Koffi Koffi Paul : « A partir de maintenant, ils sont tenus à la réserve »

  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 07 fév. 2014
  • Visites: 1852
  • Commentaires: 0
Le ministre auprès du président de la République chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi, a rencontré, hier jeudi 6 février à son cabinet sis au Groupement ministériel des moyens généraux (GMMG) au Plateau, les premiers membres des ex-Forces de défense et de sécurité (FDS) de retour d'exil.

Ces militaires qui viennent de réussir le test d'identification en vue de leur réintégration dans l'armée, sont arrivés à la phase de perception de leurs soldes. Parmi eux, il y a la porte-parole des ex-exilés militaires, le sergent de police Lath Méliane. Le ministre de la Défense a expliqué qu'ils sont au total 33, ceux qui sont au bout du processus. Paul Koffi Koffi a noté qu'ils percevront leurs salaires respectifs mais qu'ils devront s'adresser aux régies financières de leurs différents corps. Ainsi, les policiers devront aller à la régie de la police, quand les militaires se rendront à la caisse des forces terrestres.

Les gendarmes, les Eaux et forêts et tous les autres corps devront se plier à ce principe. Cette mesure, selon le responsable de la Défense, vise à s'assurer qu'ils auront effectivement leurs dus et qu'il n'y ait pas d'autres désagréments. Par ailleurs, Paul Koffi Koffi a annoncé que les militaires en exil ne font que regagner le pays. Ainsi, le nombre de personnes rentrées au bercail est de 1900 à ce jour. « La phase qui constitue le point essentiel de la réintégration, c'est le salaire. La mayonnaise a pris et l'appel du président de la République a été entendu. Certains (militaires de retour d'exil) a (...)

Lire la suite sur L'Inter


Plateau police identification soldes exilés




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour