Opération de déguerpissement : Ce qui s'est passé au Mont Péko hier

  • Source: L'Inter
  • Date: mer. 10 juil. 2013
  • Visites: 2599
  • Commentaires: 1
L'opération de recensement et de sensibilisation de proximité des populations du Mont Péko et des villages et campements environnants a débuté hier mardi 09 juillet 2013, comme annoncé.

Ce sont les villages de Bagohouo, fief de l'ex-chef de guerre Amadé Ouéremi, et de Bleniméhouin, respectivement situés dans les départements de Duekoué et de Bangolo, qui ont été les premiers à accueillir les agents commis pour cette opération. Selon le colonel Kouassi Patrice, l'officier en charge de la mission, avec qui nous avons échangé hier, c'est très tôt le matin de ce mardi 09, que les équipes mobiles ont embarqué à bord de véhicules de type 4X4, en destination des sous-préfectures de Bagohouo et de Bleniméhouin, situé à 25km et 55 km de Duekoué.

Il sera installé dans ces localités, le quartier général (QG) des agents affectés au déguerpissement de la réserve du Mont Péko et ses environs, des occupants illégaux. Durant trois semaines, ces agents vont sillonner les campements de la forêt classée et les villages aux abords de ce parc pour recenser les occupants et savoir les projets qu'ils entendent mettre en œuvre, quand ils partiront de la forêt du Mont Péko.

A en croire toujours le colonel Kouassi Patrice, ce recensement vise à aider les populations qui seront déguerpies à se réinsérer dans la vie socio-écon (...)

Lire la suite sur L'Inter


Bangolo Duekoué déguerpissement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour