Contraint de rester à la Haye, Charles Blé Goudé assène ses vérités à ses détracteurs : « La CPI ne sera pas la sépulture de ma vie, la CPI n'est pas la fin. »


Charles Blé Goudé émet le désir de rentrer en Côte d'Ivoire
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 13 mars 2020
  • Visites: 1965
  • Commentaires: 0
Charles Blé Goudé, le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep) est confiant quant à sa liberté définitive. Il émet en effet, le souhait de rentrer en Côte d'Ivoire pour retrouver les siens.

Après 07 ans passés hors de sa terre natale, Charles Blé Goudé, l'ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo ne perd pas espoir, lui qui jusque-là, exprime le désir ardent de rentrer en Côte d'Ivoire. En liberté conditionnelle à la Haye et condamné par la Justice ivoirienne à 20 ans de prison, Charles Blé Goudé qui voit son avenir politique hypothéqué, a décidé de sortir de sa réserve pour répondre à ceux qui jusque-là, souhaitent qu'il passe le reste de sa vie à la Haye.

« En Mars 2014, dès mon arrivée ici aux Pays-Bas, je l'avais déjà déclaré. Aujourd'hui encore plus que jamais je l'affirme. La Cpi ne sera pas la sépulture de ma vie, la CPI n'est pas la FIN ; c'est un autre départ. Le départ pour notre terre d'espérance, la terre sous laquelle mon cordon ombilical a été enterré.», a écrit Charles Blé Goudé sur sa page Facebook, tout en i (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Laurent Gbagbo Charles Blé Goudé Cojep Côte d'Ivoire Facebook CPI




Educarriere sur Facebook