Bouaflé : Un affrontement entre des populations fait 24 blessés


Une vue des maisons incendiées pendant le conflit. (DR)
  • Source: fratmat.info
  • Date: mar. 28 janv. 2020
  • Visites: 1240
  • Commentaires: 0

Un affrontement entre les populations de Garango et d'Adaykro, deux localités voisines situées à cinq kilomètres de Bouaflé, a fait, lundi, 24 blessés et d'importants dégâts matériels, a appris l'Aip de source sécuritaire.

Un problème sur un site devant abriter la construction d'un établissement scolaire est à l'origine de l'affrontement entre les populations de Garango et d'adaykro. On note 24 blessés et beaucoup de dégâts matériels dont une vingtaine de maisons incendiées, selon cette source. Une information confirmée par les communautés en conflit.

« Les jeunes de Garango ont un terrain sur lequel ils jouent au football. C'est ce site que Garango a réservé pour construire un collège de proximité. A la grande surprise des jeunes, le chef de Lopouafla a délégué des gens pour venir dire que les populations d'Adaykro veuvent construire leur école primaire sur ce site que Garango a réservé pour son collège. Voilà d'où est parti le problème vendredi », a indiqué le porte-parole du chef de Garango, Bakary Yoda.

« Le chef de Lopouafla, propriétaire terrien, nous a donné une place parce qu'il y a eu une délimitation entre nous et Garango. Et la place où nous voulons construire l'école est vers (...)

Lire la suite sur fratmat.info


football affrontement




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour