Contestation de Coulibaly-Kuibiert / Maurice Kakou Guikahué (Sec. exécutif en chef du PDCI) : « Il y a un délit d'initié. Il est disqualifié »


Le secrétaire exécutif en chef du Pdci a expliqué la position de son parti sur la Cei.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 02 déc. 2019
  • Visites: 961
  • Commentaires: 0
Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) n'entend pas faire de concession sur la question de la Commission électorale indépendante (Cei) et de son président Coulibaly-Kuibiert Ibrahime. Vendredi 29 novembre 2019, en conférence de presse, au siège du vieux parti, le secrétaire exécutif en chef du Pdci, Maurice Kakou Guikahué, a réaffirmé que sa formation politique récusait la Cei actuelle et son président.

« Le Pdci Rda récuse l'actuel président de la Cei, il n'est pas neutre. D'ailleurs sa nomination est un délit d'initié », a déclaré le conférencier d'un ton ferme. Le numéro 2 du Pdci a expliqué que M. Coulibaly-Kuibiert est « juge et partie » pour avoir apposé sa signature au bas d'un document alors qu'il occupait la fonction de secrétaire général du Conseil constitutionnel, un mois avant sa nomination à la Cei. Le document en question est une réponse à une requête du député Pdci, Konan Marius, en date du 6 août 2019, contestant, au nom de son parti, la conformité à la Constitution de la loi portant recomposition de la Cei. Le 13 août, le Conseil constitutionnel a jugé irrecevable la requête du député d'Attiégouakro et Lolobo. Il en sera pareil pour la réponse à une seconde requête, une nouvelle fois, signée de Coulibaly-Kuibiert Ibrahime.

Pour M. Guikahué, la nomination à la Cei de l'ex-secrétaire général du Conseil constitutionnel, longtemps resté dans l'ombre du président de ce conseil qui est « proche du pouvoir », laisse supposer que le régime veut opérer un passage en force. « Il est juge et partie, lui il va proclamer les résultats et le président (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Maurice Kakou Guikahué Konan Marius Coulibaly-Kuibiert Pdci Commission électorale indépendante Cei Côte d'Ivoire Constitution