Près de 2 millions de personnes identifiées pour la couverture maladie universelle à fin juin 2019

  • Source: APA
  • Date: vend. 02 août 2019
  • Visites: 1168
  • Commentaires: 0
Quelque 1 764 364 personnes ont été identifiées à fin juin 2019 en Côte d'Ivoire dans le cadre de la Couverture maladie universelle (CMU), une assurance sociale qui prend en compte le secteur formel et informel dans le pays, a appris APA vendredi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

«Les travaux nécessaires en vue du démarrage effectif de la généralisation progressive de la CMU se poursuivent.  1 764 364 personnes sur 4 millions, ont été identifiées à fin juin 2019. Les cotisations ont démarré depuis le 1er juillet 2019 et les prestations débuteront au 1er octobre 2019», a indiqué à la presse, Sidi Tiémoko Touré, le ministre ivoirien de la communication et des médias qui s'exprimait dans une conférence de presse sur le bilan semestriel du programme social du gouvernement (PS-GOUV) 2019-2020.

« Le gouvernement a, par ailleurs adopté un décret relatif à la répartition des cotisations dues au titre du régime général de base de la couverture maladie universelle des fonctionnaires de Côte d'Ivoire qui permet que 50%  de ces cotisations soient financées par l'État », a rappelé M. Touré qui est, par ailleurs, le porte-parole du gouvernement ivoirien.

Dressant un bilan à mi-parcours satisfaisant du PS-GOUV 2019-2020, M. Touré, a fait remarquer que le programme des filets sociaux octroyant une allocation trimestrielle de 36 000 FCFA aux ménages pauvres du pays ( soit 144 000 par an), prend en compte 50 000 bénéficiaires depuis le premier trimestre 2019 contre 35 000 familles à fin 2018.

« Sur le volet éducation, l'offre de réceptifs scolaire et préscolaire a été renforcée sur la période allant de septembre 2018 à ce jour avec l'ouverture de 524 nouvelles salles de classe au préscolaire et 2553 nouvelles salles de classe au primaire, 34 nouveaux établissements secondaires dont le lycée d'excellence de Grand-Bassam», a, entre autres, énuméré (...)

Lire la suite sur APA


Sidi Tiémoko Touré Côte d'Ivoire Grand-Bassam gouvernement Couverture maladie universelle CMU PS-GOUV filets sociaux fonctionnaires




Educarriere sur Facebook