X

Maurice Bandaman invite les artistes exilés à regagner le pays après l'ordonnance d'amnistie

  • Source: APA
  • Date: vend. 17 août 2018
  • Visites: 334
  • Commentaires: 1
Le ministre ivoirien de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a invité « solennellement » jeudi à Abidjan, les artistes ivoiriens encore en exil, à regagner la Côte d'Ivoire après l'amnistie accordée par le président ivoirien Alassane Ouattara à 800 personnes prises dans les liens de la justice à l'issue de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011.

«Saisissant l'occasion de cette amnistie, je veux adresser à toutes les femmes et hommes de la culture, aux artistes ivoiriens encore en exil, l'invitation solennelle et fraternelle de retour dans leur pays », a encouragé M. Bandaman dans une déclaration annonçant que une fois rentrés, « en communion avec l'ensemble de la grande famille des artistes, nous lancerons une grande et nouvelle caravane nationale de réconciliation».

Selon lui, «si certains pouvaient craindre pour leur sécurité, cette crainte n'existe plus». Poursuivant, M. Bandaman a d'ailleurs assuré «qu'à ma connaissance, aucun artiste n'est poursuivi ou menacé d'arrestation». 

Estimant que les artistes, hommes et femmes de culture  doivent être les « fers-de lance de la véritable réconciliation» en Côte d'Ivoire,  le ministre de la culture, a rassuré que ses services prendront « toutes les dispositions»  pour faciliter leur retour au pays. 

« L'amnistie ordonnée par le chef de l'État est une belle aubaine pour nous de renouer, toutes et tous avec notre vocation : faire et construire la paix», a-t-il exhorté. Plusieurs artistes ivoiriens dont Gadji Céli et Serges Kassi,  sont encore en exil depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2011 qui a fait officiellement 3000 morts.

Le 06 août dernier, dans une adresse à la nation à la veille du 58è anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, le président (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook