Décès à Abidjan du général à la retraite Édouard Kassaraté Tiapé

  • Source: APA
  • Date: sam. 14 juil. 2018
  • Visites: 1179
  • Commentaires: 0
Ex-Commandant supérieur de la gendarmerie nationale sous le régime de Laurent Gbagbo, le général à la retraite, Édouard Kassaraté, est décédé, vendredi, à Abidjan des suites d'un « malaise cardio-vasculaire » à l'âge de 68 ans, annoncent plusieurs sources.

Selon des sources sécuritaires, l'ancien Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, « évacué dans une polyclinique abidjanaise, a succombé au malaise cardio-vasculaire qui l'avait terrassé quelques heures plus tôt ».

D'autres sources proches de la famille précisent que le général Kassaraté nommé ambassadeur au Sénégal (2011-2017) par le président Ouattara après la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011, a « rendu l' âme à la polyclinique Danga à Cocody suite à un arrêt cardiaque ».

A la fin de sa mission d'Ambassadeur au Sénégal, désormais « libre » des obligations tant militaires que diplomatiques, le général Kassaraté s'était, ouvertement, engagé politiquement avec le Parti démocratique de Côte d'Ivoire ( PDCI) d'Henri Konan Bédié qui l'a nommé début janvier 2018, Vice-président de son parti.

Formé dans la prestigieuse école militaire de Saint-Cyr en France, le général Kassaraté a occupé de hautes fonctions dans la grande muette ivoirienne, notamment au sein de la gendarmerie ivoirienne.

Ainsi, il a été, entre-autres, ex-commandant du peloton de gendarmerie de Dimbokro (Centre), ex-commandant de l'escadron blindé de la gendarmerie ivoirienne, ex-commandant militaire du palais présidentiel avant d'occuper le poste de commandant supérieur de la gendarmerie ivoirienne de 2005 jusqu'à la fin de la cris (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook