Des chauffeurs de mini-cars bloquent la voie express Abobo-Adjamé au Nord d'Abidjan

  • Source: APA
  • Date: lun. 25 juin 2018
  • Visites: 1132
  • Commentaires: 0
Des chauffeurs de mini-cars communément appelés Gbaka dans le jargon ivoirien, ont bloqué tôt lundi, les deux sens de la voie express Abobo-Adjamé ( Nord d'Abidjan) au niveau du carrefour dit "Macaci et de garage en haut" pour exprimer leur mécontentement suite à une altercation entre un des leurs et un syndicaliste, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Selon des témoins interrogés sur place par APA, à l'origine de cet incident, une bagarre entre un « apprenti-Gbaka» et un membre du syndicat des transporteurs.

 « Il y a un apprenti-Gbaka qui a passé à tabac un syndicaliste des transports. Après quoi, les syndicalistes ont commencé à vider tous les Gbaka de leurs passagers sur les deux sens de la voie express», a expliqué a APA un témoin ajoutant que « les chauffeurs de Gbaka, à leur tour, ont bloqué la voie express dans les deux sens pour exprimer leur mécontentement ». 

Cette situation a créé un énorme embouteillage dans les deux sens de cette voie express qui relie la commune la plus peuplée du pays ( Abobo) à la commune commerciale d'Abidjan ( Adjamé). 

Cet incident a également obligé plusieurs automobilistes ou autres passagers des transports en commun en partance pour leur lieu de travail, à changer d'itinéraire créant ainsi un énorme désagrément aux usagers. 

Des éléments de la police nati (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook