X

Situation sécuritaire : 600 gendarmes et policiers en colère


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 30 mai 2018
  • Visites: 1436
  • Commentaires: 0
600 gendarmes et policiers réclament le paiement de primes remontant aux accords de Pretoria entre 2007 et 2011.

Selon RFI qui livre l'information, ces 600 policiers et gendarmes, en 2005, au moment de la partition du pays, avaient été sélectionnés et formés par les Nations unies pour sécuriser le territoire ivoirien aux côtés des forces onusiennes. Pour ces actions, ces hommes –qui ont déjà touché une prime de 4 millions de francs CFA–réclament encore 12 millions qui leur restent dus, d’après eux.

Contrairement aux militaires qui se sont mutinés en 2017 pour réclamer le paiement de primes de guerre, ces éléments des force (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook