Législatives 2016: Pourquoi on se bouscule aux portes du Parlement

  • Source: L'inter
  • Date: jeu. 17 nov. 2016
  • Visites: 2304
  • Commentaires: 4
Presque tous les ministres de Ouattara dans la course

Les élections législatives prévues pour le 18 décembre prochain s'annoncent particulières. Le scrutin de cette année pourrait se distinguer des joutes passées par le nombre de candidats qui se bousculent aux portes de l'Hémicycle.

Tout le monde veut être député. En tout cas, la plupart des hauts cadres de la Côte d'Ivoire convoitent des sièges dans la prochaine législature. La 10ème législature du pays et la première de la IIIème République.

Depuis l'ouverture des candidatures dans les différentes formations politiques notamment du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et pour la paix, ce sont des milliers de dossiers que cette coalition au pouvoir a recueillis. Outre ce grand nombre de dossiers, l'un des faits marquants de l'échéance en préparation, c'est l'appétit des membres du gouvernement pour le Parlement. En effet, ce sont plus d'une vingtaine de ministres en exercice, avec à leur tête le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, dont les dossiers ont été retenus pour le compte du Rhdp au scrutin du 18 décembre.

La quasi-totalité des ministres (à part Abourahmane Cissé et Nialé Kaba) et anciens ministres du Rdr, parti du président de la République, Alassane Ouattara, sont candidats. Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko, Bruno Koné, Adama Toungara, Kandia Camara, …, tous ces barons n'ont pas voulu céder la place à d'autres cadres qui se bousculent derrière eux. Avec ces ministres en fonction, des anciens dont Jeanne Peuhmond, Koné Kafana, et même des plus proches collaborateurs du chef de l'Etat tels Marcel Amon Tanoh ou son cadet, Téné Birahima Ouattara, ministre en charge des Affaires présidentielles.

Au Pdci, en plus du Premier ministre Kablan Duncan, Jeannot Ahoussou Kouadio, Rémi Allah Kouadio, Kobenan Kouassi Adjoumani et Patrick Achy, qui sont des habitués à ces joutes législatives, ont tous remis le couvert. Avec eux, des anciens ministres tels les Professeurs Djédjé Mady et Maurice Kakou Guikahué et Mme Emilienne Boby Assa, Amah Marie Tehoua et Aka Aouélé. En clair, c'est la grande artillerie du Rhdp qui va se lancer bientôt dans la bataille pour les postes au Parlement. Une artillerie composée des cadres en première ligne, pour certainement garantir la majorité de la coalition dans le futur Parlement.

Face au Fpi (...) Lire La suite sur Linfodrome




Alassane Ouattara Maurice Kakou Guikahué Hamed Bakayoko Nialé Kaba Amadou Gon Coulibaly Daniel Kablan Duncan Jeannot Ahoussou Bruno Koné Kandia Camara Aka Aouélé Toungara Djédjé Mady Adjoumani Pdci Rhdp Fpi Houphouëtiste Rassemblement Côte d'Ivoire présidentielle gouvernement candidatures candidats élections



Educarriere sur Facebook