ft-ad_1
Politique

Procès de Simone Gbagbo : Brindou M'bia, Édouard Kassaraté, Philippe Mangou, Jeannot Ahoussou et Charles Koffi Diby, attendus à la barre le 16 novembre

post-img

Les généraux Brindou M'bia, Phillipe Mangou, Édouard Kassaraté, chefs respectifs des grands commandements de la police, de l'armée et de la gendarmerie nationale au moment de la crise post-électorale sont attendus à la barre le 16 novembre prochain au procès de Simone Gbagbo.

Le président de la Cour, ayant constaté ce mercredi l'absence des ''témoins listés'' par la défense de l'accusée, Simone Gbagbo, a communiqué, séance tenante un calendrier de passage à la barre des témoins de la défense pour l'audition qui commence ''le 7 novembre'' avec huit témoins dont Aboubacar Koné, directeur du protocole d'Etat au moment des faits. ''Les témoins dont nous demandons la comparution sont des témoins clés. Ils sont là pour la manifestation de la vérité. (...) Les Ivoiriens ont besoin de savoir ce qui s'est passé. Les acteurs de la crise sont là. M. Soro Guillaume qui a décrété la marche du 16 décembre 2010. M. Brindou M'bia est toujours en poste. Ils doivent expliquer ce qui s'est réellement passé ce jour-là'', a insisté Me Blédé Dohoura. Selon le calendrier établ (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


marche don Simone Gbagbo Soro Guillaume Mangou gendarmerie police procès Ivoirien crise post-électorale

Articles similaires