Réclamation sur la nouvelle liste électorale : Gervais Coulibaly (2ème Vice-Pdt de la CEI) donne tous les détails
« Aujourd'hui, nous sommes tenus par la Constitution »


Gervais Coulibaly a expliqué le processus électoral en cours, et s'en remet au gouvernement pour la date des élections législatives. (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 26 août 2016
  • Visites: 1978
  • Commentaires: 1
Gervais Coulibaly-Delinpelnan, le deuxième Vice-président de la Commission électorale indépendante (Cei), chargé de la liste électorale, a expliqué dans un entretien accordé à Onuci-Fm, la radio des Nations unies en Côte d'Ivoire, mercredi 24 août 2016, le déroulé du processus électoral en cours. Pour lui, les élections législatives devraient intervenir au plus tard le 20 novembre 2016, sauf changement.

Monsieur Gervais Coulibaly, où peut-on consulter la liste électorale provisoire actuellement ?

La liste électorale provisoire peut être consultée, premièrement, sur le site de la Cei (Commission électorale indépendante), www.cei.ci.org. Deuxièmement, ils (les électeurs, Ndlr) peuvent consulter la liste électorale dans leurs lieux de vote ; tous les lieux de vote de Côte d'Ivoire : 10 646 repartis sur l'ensemble du territoire. Nous avons affiché la liste électorale par lieu de vote. 

 

Pendant combien de temps le réclamant peut consulter cette liste ?

Nous affichons la liste depuis le 20, jusqu'au 27 août 2016, où nous finirons d'afficher. Mais la liste restera jusqu'à la fin du contentieux qui s'achève au mois de septembre.

 

Qu'est-ce qui peut faire l'objet de réclamations sur la liste électorale provisoire ? 

Lorsque vous vous êtes inscrit, et puis vous n'avez pas vu votre nom, vous allez vers la Commission électorale indépendante. Des personnes, en allant regarder sur la liste électorale, se rendent compte que certaines personnes qui ne remplissent pas les conditions pour être sur cette liste, y figurent. On peut donc demander la radiation de ces personnes. Vous pouvez venir pour corriger une erreur matérielle qui apparaît sur les éléments qui vous concernent. Par exemple, sur vos nom et prénoms, le nom de votre père, le nom de votre mère, la date de naissance. L'objectif, c'est de rendre conforme ce qui est inscrit sur votre carte d'identité, à l'inscription qu'il y a sur la liste électorale. Il y a aussi les corrections à faire sur votre lieu de vote. Vous allez dans les Cel (Commissions électorales locales) avec les éléments de preuve. Nous, on travaille sur pièces.

 

Quelle est la procédure à suivre par le réclamant ?

Le réclamant se rend compte qu'il y a une erreur, il se rend au siège de la Commission électorale locale d'où dépend la personne pour qui on veut faire une réclamation. Première étape, vous déposez votre réclamation. Ensuite, la commission ne statut pas sur la réclamation. Elle va les afficher après une semaine parce qu'on a une semaine pour faire les réclamations. Le 5 septembre, nous affichons dans toutes les Cel, la liste des réclamations. Chacun d'entre nous est invité encore à se rendre là pour voir s'il n'y a pas de réclamation qui porte sur soi. Pendant les 7 jours où l'affichage se fait, les personnes contre qui il y a des réclamations, sont autorisées à porter des observations. Le 9 septembre 2016, nous aurons fini de recueillir toutes les observations, et les commissions locales vont siéger du 10 au 17, et les décisions qui vont être prises par la Commission électorale indépendante, vont être affichées dans les mêmes endroits, le 18 et le 19 septembre.
Lire la suite sur Soir Info


Onuci Commission électorale indépendante Cei Côte d'Ivoire carte d'identité élections




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour