Bangolo / Un jeune homme tue son père à l'aide de deux machettes


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 03 mai 2016
  • Visites: 3195
  • Commentaires: 0
Un crime odieux a été commis au quartier « Lohin », à Bangolo, par un jeune homme du nom de Tahou Martial, 26 ans. Et la victime n'est autre que son propre père Tahou Djoho Robert, 75 ans.

Les faits tragiques se sont produits dans la nuit du mercredi 27 avril. Ce jour-là, rapportent nos sources, il est environ 23 h, quand Martial fait irruption dans la chambre de son géniteur. Et des deux machettes dont il est muni, il porte de nombreux et violents coups à celui qui lui a pourtant permis de naître. Grièvement blessé, le septuagénaire succombe. Mais un homme normal, peut-il commettre un tel crime ? Pas si sûr. En effet, c'est en 2011, que Tahou Martial, jeune désœuvré, quitte ses parents à Bangolo et rejoint sa tante à Abidjan. Sur place, il se débrouille avec quelques petits boulots pour se faire de l'argent de poche. Sa tante est fier de lui. Malheureusement, le jeune homme va tomber dans la dérive à la suite de sa rencontre avec de mauvais amis. Ces derniers le font basculer dans la drogue. Et lui, en devient un accroc. Et ce qu'il fallait craindre, arrive. Presque devenu débile, Martial est dormais une peste pour sa tante qu'il fait souffrir. Non sans manquer de s'en prendre violemment aux enfants de cette derni&eg (...)

Lire la suite sur Soir Info


Abidjan Bangolo drogue




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour