Présidentielle 2015 : Les Forces spéciales seront déployées


Youssouf Bakayoko a remercié les préfets. (Photo DR)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 14 oct. 2015
  • Visites: 3239
  • Commentaires: 0
«Il y aura, au moins, un policier et un gendarme dans chacun des lieux de vote... Les forces spéciales seront déployées dans certaines zones où les risques de troubles sont plus élevés», a informé le Lieutenant-colonel Otchélio Gnahé Etienne.

Il intervenait,  le lundi 12 octobre 2015, à l'occasion d'une rencontre, à Yamoussoukro, de la Commission électorale indépendante (Cei) avec les préfets de Côte d'Ivoire. Il a précisé que ce sont 28 350 éléments des forces de sécurité, qui seront déployés sur toute l'étendue du territoire national. Dans son exposé, précédé du discours introductif d'Alain Dogou, vice-président de la Cei, chargé de la sécurité, de la logistique et de l'Informatique, le Lieutenant-colonel a fait savoir que la phase de sécurisation de la présidentielle, court du 1er octobre au 4 décembre 2015 soit sur une durée de 65 jours. Et l'orateur d'indiquer que pour la sécurisation des 10 621 lieux de vote, c'est un effectif de 28 350 agents des forces de sécurité, constitués de 11 500 policiers, 11 500 gendarmes et 5 350 militaires, qui seront déployés à partir du 22 octobre jusqu'au 1er novembre prochain, avec pour mission d'encadrer, de protéger et de rassurer les populations, les candidats et les électeurs. Il a dit qu'il y aura 4 000 agents en réserve et 1 350 en soutien. Etienne Otchélio a aussi expliqué que les policiers devraient être déployés, pour l'essentiel, en ville ; les gendarmes en campagne et les Frci en appui, en cas de nécessité. Contrairement à l'élection présidentielle d'octobre et novembre 2010 où il y avait quatre Etats majors (Fds, Fafn, Onuci et Licorne), en 2015, selon lui,  il y aura un seul Etat-major constitué des policiers, gendarmes et militaires de Côte d'Ivoire. Toutefois, le Lt-colonel n'a pas manqué d'indiquer l'appui aux forces nationales, de l (...)

Lire la suite sur Soir Info


Onuci Commission électorale indépendante Cei Côte d'Ivoire Yamoussoukro élection présidentielle candidats forces spéciales




Educarriere sur Facebook