Gagnoa / Après la marche de l'opposition : Les arrestations se multiplient - Des ex-leaders de la galaxie patriotique dans le viseur de la police


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: L'Inter
  • Date: jeu. 17 sept. 2015
  • Visites: 2713
  • Commentaires: 0
Les effets des manifestations tumultueuses de la jeunesse de la Coalition nationale pour le changement (Cnc), la semaine dernière à Gagnoa, commencent à se faire ressentir.

Selon des sources crédibles, à ce jour, c'est plus d'une quinzaine de personnes qui ont été arrêtées, entendues puis déférées à la Maison d'arrêt et de correction de Gagnoa. En témoigne la mobilisation des parents, lundi, dans la cour du tribunal de 1ere instance de ladite localité. « Des jeunes ont été arrêtés sans qu'ils soient mêlés à la marche, nous sommes venus plaider leur cas », a commenté un parent que nous avons rencontré sur les lieux. Et à un autre d'ajouter : « Une fille qui présente des signes de troubles mentaux a été arrêté à Garahio ».

Toujours selon nos informateurs, des ex-leaders de la galaxie patriotique, dont Zéliarou Sylvain, Kohi Raphael et Chito Kouakou, seraient dans le viseur des autorités policières. Approché, le premier cité a confirmé l'information avant de balayer du revers de la main une quelconque connexion qu'il aurait avec les initiateurs locaux de la marche.

Du côté de la justice, les choses s'accélèrent pour que les auteurs des manifestations du week-end dernier répondent de leurs actes. « Nous continuons les investigations. Des noms circulent, mais nous sommes sur des pistes sûres », a confié Boubacar Coulibaly, procureur de la République près le tribunal de 1ere instance de Gagnoa, lors d'un point-presse, lundi dernier.

La plupart des interpellations ont été faites lors de la marche ou des rafles par les forc (...)

Lire la suite sur L'Inter


galaxie patriotique Gagnoa




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour