En meeting à Abengourou / Affi N'Guessan, Pdt du FPI : ''En 2010, c'est Bédié qui devait aller au deuxième tour avec Gbagbo''

  • Source: Partis Politiques
  • Date: sam. 29 août 2015
  • Visites: 2796
  • Commentaires: 0

Le candidat du Front populaire ivoirien (Fpi), Pasca Affi N'Guessan, a révélé, lors de son meeting de clôture à Abengourou, ce jeudi 27 août, qu'après le premier tour de l'élection présidentielle de 2010, l'actuel chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara n'était pas admis à participer au second tour de cette élection. Parce que, à l'en croire, il avait perdu les élections et que s'est Nicolas Sarkozy, l'ex-chef d'Etat français qui a tout goupillé pour que « son ami » Alassane Ouattara devienne coûte que coûte président de la République de Côte d'Ivoire.

« Le premier coup que Sarkozy a fait, c'était contre Bédié au 1er tour. Vous vous rappelez que Bédié a dit qu'on lui a volé 600.000 voix. Quand il a dit cela, ils lui ont demandé de se taire et il s'est tu pour que Ouattara soit au deuxième tour avec Gbagbo. Sinon c'est Bédié qui devait être au deuxième tour avec Gbagbo », a-t-il indiqué.

Sarkozy n'étant plus au pouvoir en France, le président Affi rassure que les élections d'octobre prochain se dérouleront dans la transparence et le vainqueur sera celui qui aura gagné effectivement ces élections. « Allez-y voter seulement, le reste je m'en charge. Ayez confiance, ne dispersez pas vos voix, ne jetez pas vos voix en brousse, rassemblez toutes vos voix sur le candidat du Fpi », a-t-il conseillé.




Côte d'Ivoire Bédié Gbagbo Alassane Ouattara Affi N'Guessan Nicolas Sarkozy Front populaire ivoirien Fpi Abengourou France élection présidentielle candidat élections



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour