Intoxication alimentaire à Tiassalé : 10 membres d'une même famille décédée


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Le Nouveau Réveil
  • Date: mar. 25 août 2015
  • Visites: 3452
  • Commentaires: 0

10 sur 11 membres d'une même famille ont tragiquement perdu la vie suite à une intoxication alimentaire. C'était dimanche 23 août 2015 à Gnakangnakansou campement situé dans la s/p de Tiassalé.

Tout serait parti, indiquent nos sources de la de la consommation de Kabato confectionné à base de poudre de maïs par dame Kouamé Sotoudi âgée de 63 ans.

Cette sexagénaire comme, à son habitude, sert le repas à sa famille et connaissances. Peu après avoir mangé ce repas, les premiers signes de malaise apparaissent chez l'un des membres de sa famille, Melle Yao Kouamé Espoir, sa fille. Celle-ci se tort de douleur. Anxieux, son père la conduit tout de suite au premier centre de santé. Celui de Sokoro non loin de là. Faute de moyens financiers, le père d'Espoir demande à son fils aîné de retourner au campement pour lui ramener un peu de sous. Mais après un moment d'attente de son fils, sans suite, le père de Yao Espoir décide de se rendre lui-même à Gnakangnakansou. Mais c'est à la fois surpris et désespéré que le chef de famille, Kouamé Kouassi Léonard, découvre le corps sans vie de son fils et de son épouse Sotoudi. A peine a t-il eu le temps de se lamenter que commença aussi son malaise, et celui des autres membres de sa famille ayant consommé le repas.

Peu après leur évacuation à Tiassalé, les praticiens jugeant leur cas urgents, les ont conduits au Chu de Yopougon. Seul un enfant de 2 ans dont le pronostic vital est engagé est encore en vie. C'est donc au total 10 morts sur 11 membres de cette famille qui ont été intoxiqués le jeudi 20 août 2015 à Gnakangnakansou.

Par DEBORAH D.




Chu de Yopougon consommation don jeu Tiassalé intoxication alimentaire santé



Educarriere sur Facebook