Marches annoncées de la CNC : Des leaders disent non


(Photo d'archives)
  • Source: Le Belier Intrépide
  • Date: lun. 20 juil. 2015
  • Visites: 1829
  • Commentaires: 1

La Coalition nationale pour le changement (CNC) n'organisera de manifestations de rue ni aujourd'hui ni les autres jours pour demander le départ de Ouattara. C'est ce qui ressort du point de presse animé le samedi 18 juillet dernier par neuf (09) organisations membres, à la résidence de l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny.

Tousséa Alphonse, Jean Enoc Bah, Ahipeaud Martial, Soro Kefeloha, etc, sont montés au créneau pour dénoncer ce dysfonctionnement au sein de la coalition nationale pour le changement. Selon eux, « Il n'y a pas de problème à la CNC. Il y a parfois de l'émotion », a expliqué à la presse Jean Enoc Bah, président du CRI, et par ailleurs membres de la conférence des présidents et candidats déclarés à la présidentielle (CPCD).

Pour sa part, Soro Kefeloha du Front populaire ivoirien a indiqué que « le vrai problème, c'est la discipline au sein de la CNC ». Par ailleurs, il a dénoncé la manière de faire de Samba David et Sanou Sébastien également membres de la conférence des présidents de la CNC.

Pour rappel, le jeudi 16 juillet dernier, Samba David, président de la coalition des indignés et Sanou Sébastien du CPR ont tenu un point de presse au siège de Lider au cours duquel ils ont demandé aux militants de la CNC ainsi qu'aux Ivoiriens, de descendre dans la rue à partir de ce lundi 20 juillet et ce, jusqu'au départ du président Ouattara du pouvoir. Ce mot d'ordre a été battu en brèche par leurs pairs de la conférence des présidents. Les regards sont donc désormais tournés vers la conférence des présidents de la CNC. 

JB Koffi




Banny Samba David Ouattara Soro Front populaire ivoirien présidentielle candidats



Educarriere sur Facebook