Charles Gnaoré à propos de la révision du listing électoral : ''Le bilan n'est pas bon à quelques jours de la fin de l'opération''


Charles Gnaoré, président de la Fédération des organisations républicaines pour la cohésion et l'émergence 2015 (FORCE 2015). (Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: lun. 22 juin 2015
  • Visites: 2041
  • Commentaires: 0

L'opération de révision du listing électoral se poursuit. La Fédération des organisations républicaines pour la cohésion et l'émergence 2015, FORCE 2015, est préoccupée par la mobilisation des Ivoiriens autour de cette opération. Le président de ce mouvement de soutien au chef de l'Etat, Charles Gnaoré, et une délégation sont depuis 72 heures en tournée à l'intérieur du pays pour exhorter les Ivoiriens à participer massivement à l'opération.

Démarrée par la capitale de la région du N'Zi, à Dimbokro, cette tournée a conduit le responsable de la FORCE 2015 à Toumodi, Attiégouakro dans la région du Bélier et à M'Bahiakro et Daoukro dans le Iffou. Dans toutes ces villes, Charles Gnaoré qui avait pour hôtes les responsables locaux du RHDP et des responsables d'associations de la société civile, a demandé l'implication de tous dans la réussite de l'opération de révision du listing électoral : "N'attendons pas de l'argent du directoire du RHDP et de nos élus et cadres avant de faire ce qui est bon pour nous. Cette opération citoyenne doit nous permettre de traduire notre reconnaissance à notre candidat, Alassane Ouattara en octobre prochain. Le chef de l'Etat fait beaucoup pour nous et pour notre pays. Ses actions doivent nous amener à garder espoir en un avenir radieux pour tous. Nous disons tous les jours que nous allons voter pour lui, qu'il est notre choix. Alors si ce que nous disons est réel, c'est le moment de le prouver en allant nous faire inscrire sur la liste électorale ou vérifier si nous figurons sur cette liste. C'est seulement à cette condition que nous traduirons à Ouattara, notre attachement. Montrons l'exemple à nos proches en allant participer à l'opération et soyons tous, militants du RHDP, des agents de sensibilisation car à quelques jours de la fin de cette opération, le bilan n'est pas bon". 

Au cours des échanges avec le président de la FORCE 2015, les responsables locaux du RHDP notamment ceux des jeunes, ont salué l'action de Charles Gnaoré et ont soulevé des inquiétudes : la période choisie pour faire l'opération de révision du listing électoral qui coïncide avec les examens à grand tirage dans notre pays, le coût élevé du certificat de nationalité et la situation de ceux qui ont déposé leurs certificats de nationalité pour se faire établir leurs cartes nationales d'identité et qui depuis des mois sont en attente de ce précieux document sans pour autant pouvoir retirer leurs certificats de nationalité restés bloqués dans les CEI locales.

Ils ont demandé la prolongation de l'opération, la gratuité exceptionnelle du certificat de nationalité et la possibilité de pouvoir récupérer leurs certificats de nationalité auprès des CEI locales, afin de pouvoir aller participer à l'opération. Des inquiétudes partagées par Charles Gnaoré qui a promis de faire remonter les informations et les suggestions de ses hôtes auprès des autorités compétentes.

Cette tournée de la FORCE 2015 doit prendre principalement fin ce lundi, par la localité de Djébonoua dans la région de Gbêkê. Elle est parrainée par le Directeur Général des Douanes, le Colonel-Major Issa Coulibaly, par ailleurs Secrétaire National du RDR, chargé de la Réforme fiscale.

G.H.K




ville don local jeunes Alassane Ouattara RDR RHDP CEI région du Bélier M'Bahiakro Dimbokro Toumodi Daoukro candidat information Ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour