ft-ad_1
Politique

Avant la présidentielle de 2015 : Ce que Jacob Zuma a fait pour Essy Amara

post-img

Les proches d'Essy Amara ne cachent pas leur joie. Ils sont heureux d'apprendre que leur leader a été « l'unique personnalité ivoirienne » à avoir été invitée par le président sud-africain, Jacob Zuma lors du « Freedom Day ».

Le « Freedom Day » est un jour marquant l’accès au droit de vote à toute la population noire d’Afrique du Sud après le régime de l’Apartheid. Cette cérémonie commémorative s'est déroulée, le lundi 27 avril 2015, à l’Union Building de Pretoria, la capitale administrative. Et, selon le cabinet d'Essy Amara, en invitant l'ex-ministre d’État, ministre des Affaires étrangères de Côte d'Ivoire et candidat déclaré à la présidentielle de 2015, le successeur de Thabo MBeki à la tête de la « Nation arc-en-ciel » a voulu lui témoigner son soutien. Interrogé, mardi 28 avril 2015, le Porte-parole d'Essy Amara, le député Kramo Kouassi s'est réjoui de cette invitation de son leader en Afrique du Sud. « Le président Zuma sait que le ministre Essy Amara est une éminente personnalité de l'Afrique. Le président sud-africain a donc voulu coller son image à cette célébration. En ma qualité de Porte-parole du candidat Essy Amara, je ne peux qu'être fier que son image ait été associée à cette célébration », a réagi le député Pdci de Bocanda, Kramo Kouassi.

Au cours de cette cérémonie, selon Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire don Afrique Port État Pdci Bocanda présidentielle candidat Pretoria ivoirien

Articles similaires