Présidentielles 2015 : Des imams chez Essy Amara - Leurs messages à l'ancien ministre d'Houphouët-Boigny - La réponse du candidat déclaré à la présidentielle


L'ancien ministre d'Houphouët-Boigny a expliqué aux imams les principes qui guident sa candidature aux prochaines élections présidentielles. (Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: sam. 28 mars 2015
  • Visites: 1857
  • Commentaires: 2
Des délégations d'imams ont rendu visite récemment au ministre d'Etat, Essy Amara, au sujet de sa candidature déclarée aux prochaines joutes présidentielles.

Dans la stricte discrétion, ces dignitaires de la religion musulmane, selon les indiscrétions dont nous avons eu écho, ont approché l'ancien ministre d'Houphouët-Boigny et de Henry Konan Bédié, pour s'enquérir de cette ambition et des motivations, qui la sous-tendent. Ces hommes de Dieu, à en croire notre source, auront tenté en vain de dissuader l'ancien chef de la diplomatie ivoirienne et de l'amener à renoncer à son projet au profit du candidat au pouvoir.

Selon notre source, les émissaires commis pour la tâche se sont montrés très subtiles en présence du diplomate en jouant notamment sur son appartenance à la même religion que le chef de l'Etat. Ils auraient demandé à leur coreligionnaire de prendre cette donne en considération pour ne pas rentrer en confrontation avec le président de la République, qui a déjà déclaré sa candidature depuis plus de deux ans pour les échéances à venir. Dans la balance, les hôtes du ministre d'Etat auraient mis l'accent sur le besoin de paix, qui sous-tend l'appel de Daoukro lancé par le président du Pdci-Rda (parti de Essy Amara), Henri Konan Bédié, à soutenir la réélection du candidat au pouvoir, candidat unique du Rhdp. Les réalisations du chef de l'Etat sortant auraient également servi d'arguments pour convaincre le candidat classé parmi les "irréductibles '' à l'appel de Daoukro, à renoncer à son ambition.

Mais, l'ancien ministre d'Houphouët ne se serait pas laissé attendrir par ces arguments. Essy Amara a opposé un niet catégorique à ses hôtes, à qui il a réaffirmé sa détermination à aller jusqu'au bout de son engagement. A ces derniers, il aurait expliqué les principes qui guident son action. A savoir, veiller à la préservation et à la pérennisation de l'héritage politique de feu le président Félix Houphouët-Boigny, son maître. Ce, en insistant sur le devoir de respect vis-à-vis des engagements qu'on prend, à l'instar des résolutions du 12ème congrès du Pdci-Rda qui ont recommandé que ce parti présente un candidat aux élections présidentielles à venir. Approché pour en savoir davantage, les proches du candidat aux élections présidentielles ne font pas de mystère sur l'information. Un proche collaborateur du ministre a confirmé que Essy Amara a eu des rencontres avec des imams chez lui, à domicile. La première délégation, a-t-il indiqué, était composée de dignitaires de la religion musulmane venus de Bondoukou, région natale du mini (...)

Lire la suite sur L'Inter


Félix Houphouët-Boigny Henri Konan Bédié Pdci Rhdp Daoukro présidentielle candidature élections




Educarriere sur Facebook