Bureau politique : Le RDR ignore l'alternance en 2020


Amadou Soumahoro et son parti réclament la diminution du coût d'établissement la carte d'identité
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 11 mars 2015
  • Visites: 1682
  • Commentaires: 0
Le parti d'Alassane Ouattara, le Rassemblement des républicains (Rdr) semble avoir décidé de fermer les yeux sur l'alternance en 2020, l'autre pan de l'appel de Daoukro.

Depuis que le Pdci-Rda rappelle avec insistance, cet autre aspect de son appel à soutenir la candidature de Ouattara, son allié au pouvoir s'est jusque-là gardé de se prononcer clairement là-dessus. Ceux qui pensaient que le Bureau politique du Rdr, qui s'est tenu le lundi 9 mars 2015 au siège de ce parti à Cocody, en aurait fait un point clé de ses travaux, ont vite déchanté. Le sujet a été tout simplement zappé. A aucun moment, il en a été question. De sorte qu'au sortir de ce Bureau politique, l'on en est encore à s'interroger sur la position du parti de Ouattara sur la question.

Durant le seul discours prononcé par le secrétaire général par intérim, Amadou Soumahoro, à la faveur de cette réunion, celui-ci n'en a point fait cas. Encore moins dans le communiqué final ayant sanctionné les travaux. Tout au plus, s'est-on évertué à évoquer un aspect de l'appel de Daoukro, celui relatif au soutien apporté par des formations politiques membres de la coalition des Houhpouétistes, à la candidature du leader du Rdr à la prochaine élection présidentielle. A ce propos, Amadou Soumahoro a notamment exprimé la gratitude de son parti au président du Pdci, Henri Konan Bédié, à celui de l'Udpci, Mabri Toikeusse et au Mfa d'Anaky Kobena. Il a rappelé que l'appel à soutenir la candidature de Ouattara avait été lancé par Bédié à Daoukro, avant d'être entériné par le dernier congrès extraordinaire de ce parti. Pas un mot sur l'autre volet dudit appel, à savoir l'alternance en 2020, ''c'est-à-dire la cession du pouvoir à un cadre issu du Pdci originel'', au terme du deuxième et dernier mandat de Ouattara. Sans doute le Rdr attend l'occasion de son congrès extraordinaire, prévu pour le dimanche 22 mars prochain, pour livrer sa position officielle sur la question.

Il a été, en effet, décidé de l'organisation de ce congrès extraordinaire pour y désigner Ouattara comme le candidat du Rdr à la présidentielle 2015. Amadou Soumahoro s'est, par ailleurs, réjoui que le Mfa ait décidé de soutenir la candidature de Ouattara à la prochaine présidentielle.Le parti au pouvoir a, en effet, applaudi l'attitude du Mfa, qui « hier, comme aujourd'hui, ne s'est jamais éloigné de sa position d'une candidature unique au sein du Rhdp ». Et pourtant, la position (...)

Lire la suite sur Soir Info


Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Amadou Soumahoro Anaky Kobena Mabri Toikeusse Pdci Rhdp Rassemblement Cocody Daoukro élection présidentielle candidature




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour