Transition vers la TNT : bientôt un choix de programmes télévisuels plus large pour les foyers ivoiriens (Bruno Koné)


(Photo d'archives)
  • Source: AIP
  • Date: mar. 16 déc. 2014
  • Visites: 2210
  • Commentaires: 2
Le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a affirmé que la mise en œuvre de la migration vers la Télévision numérique terrestre (TNT) et le processus de libéralisation de l'espace audiovisuel dans les mois à venir pourront permettre aux foyers ivoiriens d'accéder, quasi-gratuitement, à un large choix de programmes.

«Nous avons bon espoir que grâce à la conduite à bonne fin de ces deux chantiers dans quelques mois, les foyers de notre pays seront à mesure d'accéder quasi-gratuitement à un très large choix de programmes, de contenus, de services et de loisirs numériques », a affirmé Bruno Koné à l'ouverture, lundi, d'un séminaire sur la transition numérique en Afrique de l'Ouest.

Selon lui, le gouvernement ivoirien conduira dans les prochains mois deux importants chantiers, à savoir la migration vers la télévision numérique et le processus de libéralisation du secteur de l'audiovisuel. 

Le ministre de la Poste et des TIC a aussi expliqué que quatre axes majeurs permettront de réaliser ces objectifs. Il s'agit de mettre en place le contenant à travers une architecture de réseaux aux normes, de développer les contenus et le plan de service l'offre TNT.

Ensuite, a-t-il poursuivi, de procéder à la création d'une société de diffusion et de susciter l'intérêt des consommateurs.

A cela, s'ajoutent plusieurs enjeux, a expliqué le ministre, à savoir mettre en œuvre un modèle économique qui minimise le recours aux subventions de l'Etat, réduire la période de diffusion simultanée et faire de la TNT le vecteur majeur de la diffusion audiovisuelle en Côte d'Ivoire.

Mais également, permettre une transition réussie de notre télévision nationale (RTI), créer un environnement réglementaire qui garantit les intérêts de tous les acteurs et qui favorise le développement d'une économie numérique inclusive et créatrice de valeurs.

La Côte d'Ivoire, signale-t-on, est depuis 2012 partie prenante de l'accord GE06 de l'UIT qui recommande notamment aux pays signataires de passer de l'analogique au numérique, pour la radio et la télévision, avant le 17 juin 2015.

kkf/kkp/tm



Bruno Nabagné Koné Bruno Koné RTI Côte d'Ivoire Afrique de l'Ouest TNT télévision numérique gouvernement Poste ivoiriens



Educarriere sur Facebook