Audiences de la CDVR : Des éléments du MPIGO épinglés - Encore des cas de viol et tortures signalés


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: sam. 27 sept. 2014
  • Visites: 2089
  • Commentaires: 1
Le mercredi 24 septembre 2014 de 10h45 à 13h40 minutes, la Commission dialogue, vérité et réconciliation siégeant en sa salle des audiences, a entendu cinq (5) affaires relatives à des violations des droits humains perpétrées en Côte d'Ivoire.

Il s'agit d'un (1) cas de viol et séquestration et de pillage survenus en 2011 à Yopougon dans le District d'Abidjan, d'un (1) cas de viol, homicide, traitements inhumains, avortement forcé survenus en janvier 2003 à Bangolo dans la région du Guémon, d'un (1) cas d'homicide, d'enlèvement et de disparition forcée survenus en 2011 dans le District d'Abidjan, d'un (1) cas d'homicide, déplacement forcé et de destruction de biens survenus en 2002 et 2011 à Blolequin et à Guiglo dans la région du Cavally, d'un (1) cas de blessures graves et d'homicide survenus à Tao Zéo/Duékoué dans la région du Guémon.

La première affaire inscrite au rôle des audiences de ce jour, s'est produite en 2011 pendant la crise postélectorale à Yopougon dans le District d'Abidjan. La victime a été prise en otage par six hommes en tenues militaires. Elle a été battue et violée pendant deux (2) jours en présence de son mari. Elle a trouvé refuge à Abobo. A son retour, elle a trouvé sa maison pillée.

La deuxième affaire examinée par la Commission s'est produite en janvier 2003 à Bangolo dans la région du Guémon. Des individus appartenant au groupe armé dénommé MPIGO ont attaqué le village de la victime. Elle a été battue et a perdu toutes ses dents. Sa femme a été violée. Sa mère, blessée par les agresseurs, est décédée quelques jours plus tard. La victime es (...)

Lire la suite sur L'Inter


Yopougon Côte d'Ivoire Abidjan Abobo Guiglo Bangolo Duékoué réconciliation




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour