ft-ad_1
Société

Réintégration des migrants de retour en Côte d'Ivoire : des chèques d'un montant global de 98,7 millions de FCFA remis à 96 bénéficiaires

post-img

Abidjan, le 20 mars 2024- Dans le cadre du dispositif spécial d'accompagnement des ex-migrants volontaires au retour en Côte d'Ivoire, des chèques d'une valeur totale de 98,7 millions de FCFA ont été remis à 96 bénéficiaires dont 28 femmes, sous forme de prêt remboursable sur deux ans, en vue de les accompagner dans leur réintégration professionnelle. Cette deuxième vague vient porter à 246 le nombre de bénéficiaires avec les 150 premiers qui avaient reçu en 2023 un total de 143,8 millions de FCFA.

La remise des chèques a été faite, le mercredi 20 mars 2024 à Abidjan-Plateau, par le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, et le ministre délégué chargé de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, Wautabona Ouattara. Ce, en présence du partenaire financier Orange Bank.

Les secteurs d’activité des bénéficiaires sont le commerce (50 projets), les services (19), l’élevage (15), l’artisanat (cinq), la restauration (quatre), le transport (deux) et l’agriculture (un).

« Il s'agit de les accompagner dans leur parcours d'insertion professionnelle. Parmi ces bénéficiaires, 71 vivent à Abidjan », a dit Mamadou Touré.

Il a annoncé que d'autres étapes suivront et assuré que tous les engagements pris par le gouvernement en faveur des ex-migrants seront respectés : « D'autres ressources peuvent être mises à votre disposition à nouveau si les premières ressources sont bien utilisées et remboursées ».

Le ministre a invité les bénéficiaires à être des ambassadeurs de la Côte d'Ivoire dans la campagne de sensibilisation contre l'immigration irrégulière et à faire comprendre aux jeunes qu’il existe des dispositifs d'insertion professionnelle pour eux.

Le ministre délégué Wautabona Ouattara, a révélé que la diaspora ivoirienne est de 1,2 million de personnes, à travers le monde et près de 80% résident dans des pays d'Afrique de l'Ouest, soit 900 000 personnes.

Hia Binan Sandrine, fera du commerce de produits vivriers avec son chèque d’un million de FCFA : « J’ai passé cinq ans en Tunisie. Cela n’a pas été facile. Ce financement va me permettre de me lancer dans ce commerce que je faisais ici avant ».

Brou Franck Valérie, coiffeur de métier, est revenu volontairement de Tunisie après sept mois. Il a reçu 1 million de FCFA : « Merci au gouvernement qui me permet de me reprendre en main. Je vais relancer mon salon de coiffure ».

Ces ex-migrants font partie du nombre total des 1667 migrants venus de la Tunisie, du Niger et du Soudan, dont 1530 de la Tunisie, 92 du Niger et 45 du Soudan.

CICG




professionnelle artisanat Côte d'Ivoire monde transport service secteur don Abidjan Afrique projet agriculture produits vivriers jeunes femmes 2023 Mamadou Touré Ouattara Plateau Tunisie Orange Bank diaspora gouvernement CICG migrants Ivoirien

Articles similaires