Crise à l'Université de Man: Révélations poignantes sur le décès d'un enseignant, un ultimatum lancé


La POSEC-CI a partagé des informations accablantes sur le responsable de l'Université de Man - (Ph:DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 04 mars 2024
  • Visites: 978
  • Commentaires: 0
La Plateforme des organisations et syndicats des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d'Ivoire (POSEC-CI) a tenu une conférence de presse le vendredi 1er mars 2024, pour réagir vigoureusement à la situation préoccupante des collègues sanctionnés à l'Université de Man.

Cette rencontre avec la presse, organisée au siège de l'UNESUR à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan, a été l'occasion pour le président du conseil d'administration de la POSEC-CI, Pr Yéo Kanabein Oumar, de prendre la parole et de partager des informations accablantes.

Un enseignant décédé sous sanctions

Le premier point soulevé lors de la conférence concernait le décès du Dr Kouakou Koffi Amourlaye, enseignant à l'Université polytechnique de Man. Celui-ci est "décédé en novembre 2023, alors qu'il avait sur lui l'une des sanctions les plus dures qu'un fonctionnaire pouvait avoir", selon le Pr Yéo Kanabein Oumar.

"Son décès a créé l'émoi, d'autant plus qu'après enquête, nous nous sommes rendu compte que les sanctions qui avaient été prises à son encontre étaient illégales et arbitraires. Nous avons demandé audience à notre ministre de tutelle qui nous a reçus et dans les échanges, il nous a donné raison en disant qu'effectivement les sanctions étaient illégales".

POSEC-CI" src="https://linfodrome.com/media/article/uploads/95296-image.webp" alt="Crise à l'Université de Man" />PR YÉO KANABEIN OUMAR, PCA DE LA POSEC-CI

Celles-ci, assure Professeur Kanabein, ont été prises par le président de l'université de Man, alors qu'en la matière, c'est un conseil de discipline dûment convoqué qui a compétence pour le faire. "Il y a des sanctions de premier degré, de deuxième degré, mais Dr Kouakou Koffi Amourlaye lui seul a eu toutes ces sanctions cumulées", déplore le PCA de la POSEC-CI.

En tant que syndicat responsable, poursuit-il, "on n'est pas allé jusqu'à accuser quelqu'un de l'avoir tué, mais on estime qu'au regard des conditions dans lesquelles le camarade est décédé, psychologiquement et moralement abattu par des sanctions illégales, arbitraires et abusives, on devait tirer la leçon".

Une grève, renouvelable chaque mois

Dr Kouakou Koffi Amourlaye n'était pas le seul dans cette situation. Selon le responsable de la coalition syndicale, il y avait douze sanctionnés en tout. "Et parmi les 11 restants, il y en a quatre qui sont encore sous des sanctions extrêmes".

"Certains ont été mutés à la Fonction publique, sans que celle-ci reçoive une seule lettre pour accompagner leur dossier, s'indigne-t-il. D'autres, au Ministère de l'Enseignement supérieur sans qu'il y ait de document administratif afférent".

Selon Pr Yéo Kanabein Oumar, la situation n'a pas évolué, bien que le ministre de tutelle ait promis des actions correctives, laissant ces enseignants "injustement sanctionnés" dans l'impasse. "La question est de savoir si nous sommes dans un pays de Droit ou dans la jungle ? Parce qu'il y a des lois qui régissent les hommes. Et en la matière, la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur."

Adama DIAWARA : Ministre de l'Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique" src="https://linfodrome.com/media/article/uploads/95296-damm.webp" alt="Crise à l'Université de Man" />MONSIEUR ADAMA DIAWARA : MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Le responsable syndical a lancé un appel au Ministre de tutelle pour résoudre ces problèmes dans un délai bien précis. "Nous donnons une semaine à la tutelle pour qu'on n'entende plus parler de cette histoire. Que nos collègues puissent réintégrer l'université polytechnique de Man, ou bien, que ceux qui ont demandé à être réaffectés dans d'autres universités, le soient. L'État de Côte d'Ivoir (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Université Félix Houphouët-Boigny Côte d'Ivoire Enseignement supérieur don Abidjan conférence de presse État Plateforme 2023 Adama DIAWARA POSEC-CI CIE université de Man Fonction publique fonctionnaire information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour