ft-ad_1
Société

PJ-Gouv 2023-2025 / Entrepreneuriat : 78 porteurs de projets reçoivent des chèques d'une valeur de plus d'un milliard de FCFA

post-img

Abidjan, le 10 janvier 2024 – Une cérémonie de remise de chèques aux bénéficiaires de la plateforme de Financement de l'Agence Emploi Jeunes (AEJ), couplée à une signature de convention cadre entre le Ministère de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, à travers l'AEJ, et celui de la Culture et de la Francophonie, s'est tenue ce mercredi 10 janvier 2024 à Abidjan-Plateau, en présence des ministres Mamadou Touré et Françoise Remarck.

A cette cérémonie qui s’est tenue dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Jeunesse du gouvernement (PJ-Gouv 2023-2025) dans son volet Entrepreneuriat, le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, aidé de sa collègue, a procédé à la remise symbolique de chèques à 16 bénéficiaires de la plateforme de Financement. A en croire Mamadou Touré, au total, « ce sont 78 porteurs de projets qui vont recevoir la somme de plus de 1,102 milliard de FCFA pour accompagner leurs projets en entrepreneuriat ».

Ces porteurs de projets, a-t-il ajouté, sont constitués de 41% de femmes et 59% d’hommes. Ils entreprennent dans différents secteurs d’activités, tels que le commerce (38%), les services (38%), l’artisanat (10%), la restauration (4%), l’élevage (5%), les BTP (4%) et l’agriculture (1%).

Saisissant l’occasion, le ministre a exhorté la jeunesse ivoirienne n’ayant pas encore bénéficié des différentes initiatives du gouvernement à s’y intéresser. « Le Programme jeunesse se poursuit. Il ne s’est pas arrêté le 31 décembre 2023. C’est un programme sur trois ans. Vous avez donc encore la possibilité cette année et l’année prochaine de recourir à ce Programme ambitieux. Sortez des clichés, et allez à l’information », a-t-il déclaré.

A propos de la signature de convention entre son Ministère et celui de la Culture et de la Francophonie, Mamadou Touré s’est félicité de ce partenariat, et a invité les acteurs du monde culturel à ne pas hésiter à recourir aux financements de l’AEJ.

A son tour, la ministre de la Culture et de la Francophonie a encouragé les jeunes talentueux, créatifs, innovants et connectés à « saisir toutes les opportunités que va offrir cette convention ». Non sans rappeler que l’ambition du Ministère qu’elle dirige est de faire de la Côte d’Ivoire le « Hub des Industries Culturelles et Créatives, une terre de tournage, un modèle ».

« Cette Convention facilitera assurément les conditions d’octroi de fonds aux jeunes œuvrant dans le secteur des arts et de la culture, elle fera des heureux », s’est convaincue Françoise Remarck.

Rappelons que le Programme Jeunesse du gouvernement établi sur la période 2023-2025 est doté d’un budget de 1 118 milliards de FCFA, et vise à impacter 1,5 million de jeunes.

CICG




professionnelle artisanat entrepreneur monde service secteur don Abidjan projet agriculture Program jeunes fonds femmes 2023 Mamadou Touré AEJ Côte d’Ivoire Plateau Francophonie gouvernement CICG budget partenariat Entrepreneuriat information ivoirien

Articles similaires