ft-ad_1
Economie/Finance

CGECI Academy 2023 : le Gouvernement déterminé à bâtir un secteur privé plus dynamique, plus compétitif et pourvoyeur d'emplois décents et durables

post-img

Abidjan, le 27 octobre 2023 - Le Premier Ministre, Robert Beugré Mambé, a exprimé, ce vendredi 27 octobre 2023 à Abidjan-Plateau, la détermination du Gouvernement à bâtir un secteur privé ivoirien plus dynamique et plus compétitif, pourvoyeur d'emplois décents et durables pour les jeunes. C'était à la cérémonie de clôture de la 11e édition de la CGECI Academy, qui s'est déroulée autour du thème : ''La croissance durable des entreprises en Afrique : Cap sur la compétitivité".

Pour le Chef du gouvernement, il faut favoriser une intégration réussie des PME au tissu économique ivoirien, ainsi qu’aux chaînes de valeurs régionales et internationales de toutes les filières à grandes valeurs ajoutées, afin de faire de la Côte d’Ivoire l’un des pays les plus attractifs de la sous-région. Robert Beugré Mambé est revenu sur quelques actions du Gouvernement qui œuvre à améliorer l’environnement des affaires et à soutenir l’éclosion d’un secteur privé compétitif et socialement responsable. Il a cité, entre autres : la révision du code des investissements, l’adoption de plusieurs codes sectoriels incitatifs, la mise en place du comité des partenariats publics privés et l’accélération des résolutions des litiges commerciaux à travers la création du tribunal du commerce.

Le Premier Ministre a traduit la reconnaissance du Gouvernement au secteur privé ivoirien qui demeure le premier investisseur avec 2/3 du total des investissements, le premier employeur d'emplois, avec 83% des emplois formels créés dans l’économie et le principal contributeur aux ressources budgétaires de l’Etat, à hauteur de 90%. « Oui, chers braves acteurs du secteur privé, la Côte d’Ivoire vous doit beaucoup », a-t-il dit, non sans rassurer les entreprises ivoiriennes de la volonté du Gouvernement, sous le leadership du Président de la République, de continuer à faire du développement du secteur privé sa priorité absolue.

Pour l’éclosion du secteur privé africain dans un monde en plein bouleversement, le Premier Ministre a appelé les entreprises africaines à saisir les opportunités qui se présentent à elles en faisant preuve d’ingéniosité, d’audace et de pragmatisme.

Le président de la CGECI a, pour sa part, indiqué que les travaux de cette "Academy" ont permis de réaffirmer le rôle central du secteur privé comme moteur de la croissance économique en Afrique et la nécessité d’agir sans délais pour que les entreprises et les économies africaines gagnent davantage en compétitivité, dans un environnement international de plus en plus concurrentiel. Pour y parvenir, les conditions à réunir, selon lui, sont : un environnement des affaires attractif et dynamique, la transparence dans les règles du marché, un système de formation, un capital humain de qualité, des coûts de facteur de production raisonnables, un accompagnement des pouvoirs publics à l’accès aux marchés internationaux, des politiques robustes et un cadre institutionnel adapté pour promouvoir et faire émerger les champions nationaux.

La 11ème édition de la CGECI Academy, qui s’est ouverte hier jeudi, a débouché sur des recommandations et des pistes d’actions dont le Président Ahmed Cissé a promis faire bon usage.

Source : CICG




environnement monde sociale secteur économique entreprises don Abidjan Afrique leaders production jeunes investissements 2023 Beugré Mambé Côte d’Ivoire Plateau CGECI Gouvernement emplois PME CICG partenariat développement formation ivoirien permis

Articles similaires