Economie/Finance

11ème édition de la CGECI Academy : le Vice-président Tiémoko Meyliet Koné rassure de la volonté de l'Etat ivoirien de poursuivre les réformes destinées à améliorer l'environnement des affaires

post-img

Abidjan, le 26 octobre 2023 – Le Vice-président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, a rassuré, ce jeudi 26 octobre 2023 à Abidjan-Cocody, le Patronat ivoirien et tous les investisseurs en Côte d'Ivoire de la ferme volonté de l'Etat de Côte d'Ivoire de les accompagner en poursuivant les réformes destinées à améliorer l'environnement des affaires.

Il s’exprimait à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de la 11ème édition de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) Academy qui se tient jusqu’au 27 octobre, sous le thème : "La croissance durable des entreprises en Afrique : Cap sur la compétitivité".

Le Vice-président de la République a invité les entreprises du secteur privé africain à innover encore et davantage, à faire preuve d’ingéniosité et de créativité et à être audacieuses et plus offensives.

En vue d’aider les entreprises à relever les défis de la compétitivité et de la transformation structurelle, les économies africaines doivent, selon lui, pouvoir bénéficier d’un environnement favorable aux affaires, de formalités administratives simplifiées et d’un système juridique et judicaire efficients. Elles doivent aussi bénéficier d’un égal accès à des services, tels que l’énergie et les transports. Enfin, les entreprises africaines doivent pouvoir bénéficier d’un accès facilité aux financements, et à des infrastructures économiques modernes.

Tiémoko Meyliet Koné a salué la CGECI qui joue un rôle moteur dans l’essor et le dynamisme de l’économie ivoirienne, avec environ plus de 40% des emplois formels.

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présenté quatre défis majeurs à relever pour renforcer la résilience des entreprises par une amélioration continue des gains de compétitivité. Il s’agit notamment de l’investissement dans l’innovation en vue de renforcer l’intégration des entreprises dans les marchés régionaux tels que la (ZLECAf), de l’amélioration de la qualité, du renforcement des capacités des entreprises, et de la digitalisation.

S’exprimant à cette occasion, le président de la CGECI, Ahmed Cissé, a encouragé les entrepreneurs confirmés et les jeunes entrepreneurs à tisser des liens solides entre eux, et à créer de vastes réseaux d’entreprises compétitives.

Les anciens Présidents de la République du Nigéria, Olusegun Obasanjo et du Cap-Vert, Pedro Pires, l’ancien Premier Ministre de la République démocratique d'Ethiopie, Haïle Mariam Dessalegn, ainsi que le ministre Souleymane Diarrassouba ont tenu un panel de haut niveau. Il s’est agi d’un partage d’expérience sur la compétitivité des pays qu’ils ont eu à diriger et sur les choix qu’ils ont opérés pour la création et l’émergence de champions nationaux dans leurs pays respectifs.

Le Premier Ministre ivoirien Robert Beugré Mambé, des présidents d’institutions, des membres du Gouvernement, des représentants du corps diplomatique, des présidents des Patronats de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique centrale et de l’Europe et des chefs d’entreprises ont pris part à la cérémonie.

Source : CICG




Commerce entrepreneur Côte d'Ivoire environnement digital transport économiques service secteur entreprises Abidjan énergie Afrique innovation jeunes 2023 Souleymane Diarrassouba Beugré Mambé Tiémoko Meyliet Koné Cocody Nigéria Europe Ethiopie CGECI Gouvernement emplois CICG formation ivoirien

Articles similaires