2ème phase du programme de lutte contre la fragilité dans les zones frontalières du Nord : plus de 37 000 jeunes enrôlés sur 30 632 bénéficiaires prévus

  • Source: CICG
  • Date: vend. 15 sept. 2023
  • Visites: 811
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 14 septembre 2023 – 37 467 jeunes sur 30 632 jeunes bénéficiaires prévus, ont été enrôlés dans le cadre de la 2ème phase du programme de lutte contre la fragilité dans les zones frontalières du Nord. Cette phase, avec un budget estimé à plus de 12,3 milliards de FCFA, a été lancée le 07 juillet dernier à Ferkessédougou, par le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara.

L'information a été donnée par le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, ce jeudi 14 septembre 2023, au cours d'une conférence de presse à son cabinet à Abidjan-Plateau, en présence du coordonnateur de la composante Insertion professionnelle et Emploi des jeunes dudit programme, Hermann Nicoué.

« De juillet jusqu'à fin août 2023, nous avons lancé les inscriptions au programme. Aujourd'hui, ce sont 37 467 jeunes qui se sont fait enrôler », a déclaré Mamadou Touré.

Ce programme, qui s'inscrit dans la mise en œuvre du programme Jeunesse du Gouvernement décrété par le Président de la République, « vise essentiellement la prise en charge de jeunes pour les rendre moins vulnérables. Il bénéficie aux populations des six régions frontalières du Nord, notamment la Bagoué, le Bounkani, le Folon, le Kabadougou, le Poro et le Tchologo », a rappelé le ministre.

Le coordonnateur Hermann Nicoué a, pour sa part, présenté le point des inscrits par dispositif. Selon lui, 1 018 jeunes se sont inscrits pour les formations par apprentissage, 300 pour les formations de reconversion et de requalification, 4 665 pour le permis de conduire, 3 072 pour les Travaux à haute intensité de main d'œuvre (Thimo), 21 804 pour les demandeurs de subvention liées aux activités génératrices de revenus, 6 508 pour les demandeurs de prêts destinés au financement d'activité génératrices de revenus et de petite entreprise et 100 pour le Service civique d'action pour le développement (Scad).

Il a fait savoir que les listes seront publiées du 2 au 7 octobre 2023 dans l'ensemble des régions et sur l'ensemble des plateformes du ministère. A partir du 10 octobre 2023, a-t-il ajouté, les dispositifs pour lesquels les bénéficiaires ont été définitivement sélectionnés vont démarrer.

Concernant les associations villageoises d'épargne et de crédit (Avec), Hermann Nicoué a indiqué que le processus de sélection va démarrer du 10 octobre au 15 novembre 2023.

La première phase du programme de lutte contre la fragilité dans les zones frontalières du Nord a été lancée le 22 janvier 2022 à Tougbo, dans la région du Bounkani, par le Premier Ministre Patrick Achi. Elle a pris en charge 23 892 bénéficiaires.

Source : CICG




professionnelle village don lutte Abidjan conférence de presse entreprise jeunes épargne 2023 Mamadou Touré Patrick Achi Ouattara Plateau Ferkessédougou Gouvernement CICG budget développement information permis de conduire



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour