Projet ''Girl Power'' : les capacités de 100 jeunes filles en situation de vulnérabilité des régions de la Bagoué, du Poro et du Tchologo, renforcées par l'OSCN

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 17 août 2023
  • Visites: 728
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 16 août 2023 - Dans le cadre des programmes de renforcement des comportements civiques et de la réinsertion des jeunes les plus vulnérables en Côte d'Ivoire, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, à travers l'Office du Service civique national (OSCN), met à exécution le projet "Girl Power" sur le centre de service civique de Guinguereni sis à Boundiali.

Ce projet, mis en place avec l'appui technique et financier de l'UNICEF et du PNUD, a permis le renforcement des capacités de 100 jeunes filles en situation de vulnérabilité provenant des régions de la Bagoué, du Poro et du Tchologo, a annoncé Amara Coulibay, directeur du Service civique d'action pour le Développement (SCAD). C'était le lundi 14 août 2023 au sein du centre de Guinguereni, à l'occasion d'une cérémonie de fin de formation desdites jeunes filles stagiaires volontaires, composant la 4ème cohorte.

« Le projet ‘'Girl Power'' a pour vocation de renforcer la résilience des jeunes filles, de faciliter leur insertion socioprofessionnelle et de faire d'elles in fine des agents de changement, capables d'impacter positivement leurs communautés d'origine », a expliqué Amara Coulibay, en présence des autorités politiques et administratives, des parties prenantes au projet, des stagiaires du centre et des populations environnantes du village de Guinguereni.

Ces pensionnaires du centre de service civique de Guinguereni ont reçu, en mode internat, pendant trois (3) mois, une formation civique et citoyenne, des formations en secourisme, en alphabétisation, en compétences de vie courante, etc. Elles sont également formées dans les métiers de leurs choix, en particulier l'esthétique-cosmétique, la couture, la boulangerie – pâtisserie et l'agro-pastoral.

Le directeur du SCAD a relevé qu'après la formation sur le centre, intervient la phase de mise en stage où les jeunes filles sont placées auprès de maîtres-artisans ou d'entreprises dans leurs localités d'origine. « Cette dernière étape se fait en lien avec l'Agence Emploi Jeunes (AEJ) », a-t-il indiqué.

Barakissa Coulibaly, la déléguée de la 4e cohorte du projet ‘'Girl Power'', a exprimé la reconnaissance des stagiaires à l'Etat de Côte d'Ivoire ainsi qu'au personnel encadrant du centre de service civique de Guinguereni, pour la formation reçue. « Vous nous avez montré et démontré que vous vous souciez de la jeunesse, principalement des jeunes les plus vulnérables. Apprentissage, travail, engagement et succès seront désormais nos maîtres-mots », a-t-elle déclaré.

Source : CICG




professionnelle village Côte d'Ivoire service entreprises jeunes filles Abidjan projet local sein 2023 AEJ UNICEF PNUD stage CICG formation permis



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour