Ratification de la Convention de l’UA sur la coopération transfrontalière : les États de la CEDEAO non à jour appelés à le faire avant fin 2023

  • Source: CICG
  • Date: sam. 17 juin 2023
  • Visites: 1012
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 16 juin 2023- Les États membres de la CEDEAO qui n'ont pas encore ratifié la convention de l'Union africaine (UA) sur la coopération transfrontalière, dite Convention de Niamey, ont été exhortés à le faire au plus tard le 31 décembre 2023.

Cet appel dit « Appel d'Abidjan » a été lancé par le Colonel Boubacar Touré secrétaire exécutif de la commission nationale des frontières du Sénégal, au nom des responsables des structures nationales en charge des questions des frontières des États membres et inter-collectivités transfrontalières de l'Afrique de l'Ouest (Espaces CEDEAO et UEMOA), réunis à Abidjan-Cocody, le vendredi 16 juin 2023, dans le cadre d'une session de plaidoyer sur la ratification de ladite convention.

Prenant la parole, au terme de cet atelier de plaidoyer au nom du Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, le Secrétaire exécutif de la Commission nationale des Frontières de la Côte d'Ivoire (CNFCI), Diakalidia Konaté, a affirmé que cette rencontre « doit constituer le point de départ d'une réelle dynamique pour inciter les pays africains, notamment l'ensemble des pays de la CEDEAO, à la ratification de la Convention de Niamey ».

Ayant saisi l'intérêt de cette ratification et conscient du rôle majeur qu'a toujours joué la Côte d'Ivoire dans la marche vers l'intégration et le développement de l'Afrique, le gouvernement ivoirien, a-t-il rappelé, « a pris, en conseil des ministres du 16 avril 2023, le décret portant ratification de la convention de l'Union Africaine sur la coopération transfrontalière ».

« Sans aucun doute, il est arrivé pour l'Afrique le temps d'accroître, de façon significative, son commerce interne, en accélérant la mise en œuvre de la ZLECAF. Or, cela ne peut être effectif sans une pleine intégration de nos pays avec leurs voisins », a justifié Diakalidia Konaté.

Mesurant pleinement les enjeux et les défis autour des frontières, la Commission de l'UA a mis en place, depuis 2007, un vaste Programme dénommé Programme Frontières de l'UA (PFUA), avec l'adoption de la convention de l'UA sur la coopération transfrontalière, le 27 juin 2014 à Malabo en Guinée équatoriale.

De nombreuses personnalités ont pris part à cette session de plaidoyer, entre autres, le représentant de l'UA, Frédéric Gateretse N'Goga, le représentant du président de la Commission de l'UEMOA, Gustave Diasso, le chef de mission adjoint de l'ambassade de Suisse, Léo Trembley, pour le compte des ambassadeurs de Suisse et d'Allemagne.

Source : CICG




Côte d'Ivoire marche Abidjan Afrique État Program 2023 Diakalidia Konaté Patrick Achi jeu CAF CEDEAO Cocody Suisse Sénégal Guinée Allemagne NFC UEMOA gouvernement conseil des ministres CICG développement Union Africaine ivoirien



Educarriere sur Facebook