Polémique autour de la hausse du coût de l'Internet : Assalé Tiémoko recadre sèchement Dr Arthur Banga


Le député Assalé Tiémoko, à gauche, a apporté la réplique Dr Arthur Banga
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 24 avr. 2023
  • Visites: 1549
  • Commentaires: 0
Assalé Tiémoko, député de Tiassalé et chef de file de l'élan de contestation contre la hausse du coût de l'internet a apporté la réplique au Dr Arthur Banga qui l'aurait traité de "populiste".

Dans sa réponse publiée ce dimanche 23 avril 2023 sur ses réseaux, le député-maire de la ville Tiassalé s'insurge contre des propos insultants à son égard ainsi qu'à l'ensemble des personnes qui, « aux côtés des consommateurs, depuis le 6 avril 2023, disent non aux augmentations et aux pratiques illégales des sociétés de téléphonie mobile ».

Ci-dessous l'intégralité de la réponse d'Assalé Tiémoko 

Cher frère, ce samedi, tu as fait une publication insultante dans laquelle tu t'en es pris à moi et à toutes les personnes qui, aux côtés des consommateurs, depuis le 6 avril 2023, disent non aux augmentations et aux pratiques illégales des sociétés de téléphonie mobile.  Malgré les appels reçus, je n'ai pas voulu répondre à cette insulte.  Mais aujourd'hui, tu as encore récidivé et là, tu ne me laisses pas le choix.   « Tu nous insultes, tu nous traites de "populistes" et d'autres amabilités singulières. Tout ça, au motif qu'on n'aurait pas agi ainsi que ta brillantissime intelligence aurait voulu qu'on agisse. On aurait, selon toi, par manque de courage, décidé de nous en prendre aux opérateurs de téléphonie mobile, ces entreprises immaculées, au lieu de, couards comme nous sommes tous, nous en prendre au gouvernement de Côte d'Ivoire et à L'ARTCI. Bravo frère, ton intelligence a cruellement manqué à ce combat.

Tu as mon numéro, tu as le numéro de Sylver Konan, tu connais quasiment l'ensemble de ceux qui étaient engagés dans ce combat, on se parle souvent, tu aurais pu nous joindre pour nous orienter et nous donner la meilleure stratégie qu'on aurait dû suivre, tu nous aurais ainsi mis sur le chemin de l'intelligence et du courage qui nous ont manqué. Mais non, tu n'as rien fait, tu as gardé tes brillantes idées pour toi seul, tu as attendu qu'on lève notre inutile mot d'ordre, avant de lâchement nous tirer dans le dos en nous traitant de tous les noms.  Pour toi, notre combat n'a rien produit et par conséquent, nous n'avons été que des "populistes" et des "lâches". Tu as bien raison.

Le problème, c'est que tes lâches attaques sont démenties par la réalité de ce qui s'est passé

Le problème, c'est que tes lâches attaques sont démenties par la réalité de ce qui s'est passé.  La décision, selon toi, a été levée depuis le 7 avril. D'accord ! Mais alors pourquoi un autre courrier de L'ARTCI le 13 avril pour demander encore la suspension d'une décision déjà suspendue le 7 avril ?  Pourquoi une réunion de crise à la Primature avec tous les acteurs le 10 avril, un jour férié, pour demander le retour aux anciens prix alors que cette décision a été prise depuis le 7 avril ?  Pourquoi trois réunions de crises à L'ARTCI, y compris ce vendredi 21 avril, jour férié ?  Pourquoi une autre réunion de crise à L'ARTCI ce lundi 24 avril pour le même sujet ?

Tes lâches attaques sont démenties même par le communiqué de "Orange CI" à travers le passage suivant : "La mise en œuvre de la décision du conseil de régulation de L'ARTCI (...) entrée en vigueur le 6 avril 2023, a suscité des réactions qui ont conduit le gouvernement à prendre des mesures afin d'apporter des réponses apaisées dans le respect et l'équilibre des intérêts de tous".  De quelles réactions parle ce communiqué et qui auraient amené le gouvernement, le 10 avril, à demander le retour aux anciens prix ?  Cher frère, vois-tu, il faut faire un peu attention, tu es peut-être un savant en histoire, mais tu n'es pas savant en tout. Je t'appelle donc à un peu d'humilité.

Dans cette affaire, tu ne sais rien du tout, tu n'as aucune information, tu ne maîtrises rien du tout (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire ville consommateurs entreprises don 2023 Tiassalé Orange internet ARTCI téléphonie mobile gouvernement information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour