Citoyen à l'honneur : Georges MOMBOYE, au rythme de la danse fusion

  • Source: CICG
  • Date: sam. 22 avr. 2023
  • Visites: 876
  • Commentaires: 0

« Je crois en la capacité de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien à se réapproprier les valeurs de notre République que sont l'Union, la Discipline et le Travail. »
Message à la nation du Président de la République Alassane OUATTARA
31 décembre 2021

Georges Momboye est une étoile dans le firmament de la chorégraphie. A Kouibly dans la belle région montagneuse de l'Ouest ivoirien, ses premiers pas se sont d'abord inscrits dans ceux de sa famille détentrice des secrets liés au trône et aux masques. Des pas sacrés exécutés comme des promesses aux divinités de l'art. Il se forme au classique et au jazz à Abidjan. Après sa rencontre avec un interprète de la compagnie Alvin Ailey, Georges Momboye part à New-York pour parfaire son savoir-faire à l'école du chorégraphe noir américain. Fin connaisseur des danses traditionnelles, il sait les esquisser et les détourner vers des horizons plus contemporains.

Depuis, le parcours artistique du chorégraphe et metteur en scène se nourrit de rencontres. Et son corps se fait langage pour dire des voyages. La beauté de sa gestuelle rejoint l'universel. Ses pas de danse ont rythmé de nombreuses scènes et ses créations ont ouvert de prestigieux événements aussi bien en Côte d'Ivoire qu'à l'extérieur.

Le spectacle de la cérémonie d'ouverture du cinquantenaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire au stade Félix Houphouët-Boigny ; la chorégraphie de la coupe du monde en Afrique du Sud ; la fresque d'ouverture du festival mondial des arts nègres à Dakar ; la chorégraphie de la coupe du monde en Allemagne… portent sa griffe.

Aujourd'hui, l'étoile de la chorégraphie veut illuminer d'autres chemins de vie. De la danse, l'art se fait pluriel pour offrir autant d'exutoires pour canaliser les énergies et sublimer les pulsions refoulées. Il a ouvert le Centre Georges Momboye Arts Pluriels à Abidjan.

« Mon rêve est d'apporter mon expérience à mes frères et sœurs ivoiriens et africains dans le milieu des arts de la scène. », explique l'artiste chorégraphe qui a remporté le Prix national d'Excellence pour les arts vivants en 2018.

Pour sûr, Georges Momboye est une fierté nationale. Il connaît lui-même les superlatifs. Le meilleur de tous, restant simplement la magie de son art qui nous transporte.

Source : CICG




stade Félix Houphouët-Boigny Côte d'Ivoire monde transport Abidjan énergie Afrique riz canal+ Allemagne CICG indépendance ivoiriens Excellence



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour