Procès attentat de Grand-Bassam : Le premier accusé raconte comment il a fait sortir le cerveau d'Abidjan

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 01 déc. 2022
  • Visites: 1368
  • Commentaires: 0
Le procès des personnes impliquées dans l'attaque terroriste de Grand-Bassam, a débuté ce 30 novembre 2022, avec l'audition du premier accusé : Cissé Mohamed, celui-là même qui a fait sortir d'Abidjan, Kounta Dalla, le cerveau de l'attaque.

Cissé Mohamed, de nationalité malienne a comparu ce 30 novembre 2022, devant le tribunal criminel d'Abidjan. Il est poursuivi pour assassinat, tentative d'assassinat,

Le véhicule ayant convoyé les armes du Mali à Abidjan a été retrouvé chez l'accusé Sidi Mohamed

Actes de terrorisme, recel de malfaiteurs, coups et blessures volontaires par arme à feu, détention illégale d'armes à feu et munitions de guerre et complicité desdits faits. La justice ivoirienne l'a inculpé parce que le véhicule ayant transporté les armes de guerre utilisées par les terroristes qui ont attaqué Grand-Bassam le 13 mars 2016, été retrouvé chez lui à Adjouffou (Port-Bouët). Pour débuter l'interrogation, le parquet lui a demandé de revenir sur les circonstances de sa rencontre avec Kounta Dalla, considere comme le cerve de cette folie meurtrière. " Moi je fais le transport. Je mets ma voiture personnelle en location. Et en plus de cela, je fais des démarches pour les marabouts. Quand j'entends qu'un marabout est puissant, je cherche des clients pour lui. C'est comme ça, j'ai connu Kounta Dalla en tant que Marabout. Ce jour là, j'étais allé saluer mon voisin Kounta Sidi Mohamed. Qui m'a présenté son frère Kounta Dalla. Je le transportais pour faire ses courses souvent à Marcory, à Port-Bouët" a déclaré a la barre Cissé Mohamed, père de cinq enfants.

On est parti encore à l'aéroport et il est parti à Bamako. Avant de partir, il m'a laissé sa grosse voiture

Cissé Mohamed, a poursuivi sa déclaration en niant être impliqué dans l'attaque terroriste. Toutefois, il reconnaît avoir conduits à deux reprises "son client" Kounta Dalla à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. "L'attentat de Grand-Bassam a eu lieu un dimanche. Le lendemain lundi, j'ai appelé Kounta Dalla, je lui ai dit qu'av (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


aéroport Félix Houphouët-Boigny Grand-Bassam Bamako client transport marche Abidjan Marcory Mali terrorisme procès ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour