Soldats ivoiriens détenus au Mali : la Côte d'Ivoire saisit la Commission de la CEDEAO en vue d'une réunion des Chefs d'Etat

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 15 sept. 2022
  • Visites: 435
  • Commentaires: 0
Au regard des derniers développements qui sont de nature à porter atteinte à la paix et à la sécurité dans la sous-région, le Président de la République a instruit le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères à l'effet de saisir la Commission de la CEDEAO en vue de la tenue, dans les meilleurs délais, d'une réunion extraordinaire des Chefs d'Etats et de Gouvernement pour examiner la crise entre la Côte d'Ivoire et le Mali, afin d'aboutir à la libération des soldats ivoiriens, dans les plus brefs délais.

L'information provient du communiqué du Conseil national de Sécurité (CNS), tenu ce mercredi 14 septembre 2022 à Abidjan-Plateau, lu par son secrétaire exécutif, Fidèle Sarassoro.

Le Chef de l'Etat, souligne le communiqué, a indiqué, à nouveau, que la Côte d'Ivoire, pays attaché à la paix, à la stabilité et au respect de l'Etat de droit dans la sous-région, ne peut s'inscrire dans une logique de déstabilisation d'un pays tiers.

En outre, il a rappelé ses instructions selon lesquelles les opposants politiques étrangers, vivant en Côte d'Ivoire, sont tenus d'observer en toute circonstance, un devoir de réserve absolu concernant les affaires intérieures de leur pays d'origine.

Pour rappel, plusieurs initiatives ont été prises par le Président togolais Faure Gnassingbé et plusieurs autres Chefs d'État, en vue d'une résolution, par voie diplomatique, de la crise entre la Côte d'Ivoire et le Mali ; crise consécutive à l'arrestation, le 12 juillet 2022 à Bamako, de 49 soldats ivoiriens.




Bamako Côte d'Ivoire CEDEAO Abidjan Plateau Mali Gouvernement ivoiriens développement information



Educarriere sur Facebook