Côte d'Ivoire : « Mabri et l'UDPCI ont décidé de revenir au RHDP » (Ouattara)

  • Source: APA
  • Date: mar. 13 sept. 2022
  • Visites: 409
  • Commentaires: 0
Le Rhdp, le parti au pouvoir en Côte d'Ivoire, dirigé par Alassane Ouattara, a investi lundi à Abidjan 350 secrétaires départementaux et espère avec le ralliement de l'opposant Albert Mabri Toikeusse « gagner » les prochaines joutes électorales.

« Nous avons entrepris de bâtir ensemble un grand parti qui sera un modèle de rassemblement au service de la collectivité; et je dois dire que ce travail continue et aboutit, car vous avez noté (...) mon jeune frère Abdallah Mabri Toikeusse et l'Udpci (Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire) ont décidé de revenir au Rhdp  », a déclaré M. Alassane Ouattara, lors d'un Conseil politique. 

« J'ai lu sur les réseaux sociaux que ce n'était pas une mission facile pour lui non plus, mais je le félicite d'avoir pris cette décision parce que ce qui est important, c'est le rassemblement », a ajouté le président du Rhdp, souhaitant « bâtir le plus grand parti qui existe en Côte d'Ivoire depuis la dissolution du parti unique ». 

Il a appelé à ce que le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) soit « véritablement un parti unifié et un parti de rassemblement qui va du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, au Centre, et qui ne fait aucune discrimination, qui rassemble tous les Ivoiriens de toutes les confessions et qui se projette sur le futur pour l'avenir de notre beau pays ». 

Lors de la dernière réunion du Conseil politique, le 28 février 2022, le président du Rhdp a donné des instructions en vue de la restructuration du parti. M. Ouattara a invité le secrétaire exécutif et le président du directoire à consolider les fichiers des militants pour avoir « des militants réels et non des militants virtuels » comme il a eu l'occasion de le constater lors de certaines élections

« Nous devons également procéder au lancement de la carte d'adhésion, car un parti doit pouvoir avoir des membres identifiés », a-t-il soutenu, demandant la mise en place des organes spécialisés chez les femmes et les jeunes pour « renforcer le statut du Rhdp comme le premier parti de Côte d'Ivoire à l'issue des prochaines élections locales et je suis certain que nous allons les gagner ». 

« L'élection des secrétaires départementaux n'était pas une chose facile, mais je tenais à le faire, parce que quand on parle de démocratie, il faut aller à la base: démocratie veut dire le choix et le vote de chacun des militants et c'est ce que vous avez fait (...) et j'attends que les autres partis en fassent de même », a lancé le président du Rhdp

Le président du directoire du Rhdp, M. Kafana Koné, a fait observer que dans le cadre de la réorganisation du parti, après la réactivation du directoire du parti, un secrétariat exécutif, quatre secrétariats exécutifs adjoints et 17 secrétariats nationaux ont été créés. En outre, de mars à mai 2022, le parti s'est attelé à installer tous les organes et à veiller au démarrage effectif de leur fonctionnement.

Pour (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire Alassane Ouattara Mabri Toikeusse Rhdp Houphouëtiste Rassemblement Abidjan élections Ivoirien




Educarriere sur Facebook