La Côte d'Ivoire demande au Mali de libérer « sans délai » ses militaires

  • Source: rfi.fr
  • Date: mer. 13 juil. 2022
  • Visites: 780
  • Commentaires: 0
Les autorités ivoiriennes ont demandé ce mardi 12 juillet au Mali de libérer « sans délai, les militaires ivoiriens injustement arrêtés ». Bamako accuse les 49 soldats d'être des « mercenaires » venus déstabiliser la transition. Abidjan dément fermement.

Dans son communiqué, le Conseil de sécurité ivoirien dément point par point les accusations faites par les autorités maliennes au sujet des 49 militaires arrêtés dimanches 10 juillet à l'aéroport de Bamako. Il affirme que tout est en ordre pour l'arrivée du contingent.

D'abord, Abidjan confirme que ces hommes se trouvent au Mali dans le cadre des opérations de la Minusma, la mission de maintien de la paix des Nations unies. Ils apportent leur soutien au contingent d'un pays contributeur – en l'occurrence l'Allemagne – pour les opérations des éléments nationaux de soutien. Tout cela dans un système de sous-traitance complexe : le contingent allemand utilise les infrastructures d'une société privée, Sahel Aviation Service (SAS), qui elle-même loue les services des soldats ivoiriens pour la sécurité de ses entrepôts.

Ainsi, sept contingents ivoiriens se sont succédé à l'aéroport de Bamako depuis 2017, et celui-ci aurait été le huitième. « Une convention a été sign& (...)

Lire la suite sur rfi.fr


Bamako Abidjan Mali Allemagne ivoiriens




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour