Réconciliation nationale : Kouadio Konan Bertin invite Ouattara, Bédié et Gbagbo à la repentance


Kouadio Konan Bertin invite les Ivoiriens au Pardon (PhDr).
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 14 mars 2022
  • Visites: 1183
  • Commentaires: 0
Konan Kouadio Bertin a pris part au premier culte d'action de grâce de l'année 2022 de l'église évangélique Mission d'intercession et de délivrance Bethel (Midb) le dimanche 13 mars 2022, à Abidjan-Yopougon Niangon Nord.

Ce premier culte d'action de grâce de l'année 2022 du Midb s'est fait en présence de plusieurs personnalités. Hormis le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin (Kkb), Emile Veh, représentant l'ancienne Première dame, Simone Gbagbo, Edith Kété Kouamé, représentante de la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, Zadi Djédjé, président de l'Alliance des ivoiriens pour la démocratie (Aid), Dr Boga Sako Gervais, président de la Fondation ivoirienne pour la surveillance des droits de l'Homme et de la vie politique et Samba David, président de la Coalition des indignés de Côte d'Ivoire (Cicc) ont assisté à ce culte.

La repentance comme socle de la réconciliation en Côte d'Ivoire 

Au cours de son sermon, le Révérend pasteur Innocent Lokpo avait par des versets extraits des livres de Proverbes et 2 Rois , montré la nécessité des chrétiens de faire confiance en Dieu à travers le thème suivant: pourquoi se e confier à l'Éternel ?

Abondant dans le même sens que l'homme de Dieu, le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale Kouadio Konan Bertin a invité les trois ténors de la politique ivoirienne à se repentir.Ce qui serait avantageux pour la Côte d'Ivoire.

« De tout ce qu'il a dit, moi l'homme politique, acteur, témoin de ces 20 dernières années, je retiens ceci de tout ce qu'il a dit : « n'accusez jamais les autres ». Remettons-nous en cause et puis allons à la repentance. La repentance est l'une des résolutions fortes du dernier dialogue politique. Mais quand on dit repentance, il ne faut pas voir que Ouattara. Quand on dit repentance, il faut voir Gbagbo, Bédié, Ouattara. Paul Yao N'Dri l'a dit : « satan nous a tous visité », a dit le ministre de la réconciliation

L'ancien député de Port-Bouët a souhaité que chacun des ac (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon Côte d'Ivoire Bédié Simone Gbagbo Kouadio Konan Bertin Samba David Ouattara Zadi Djédjé Boga Sako Gervais Abidjan Port-Bouët réconciliation Fonction publique ivoiriens Fondation repentance dialogue politique




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour