LE FINANCEMENT EN CAPITAL DES PME : L'Agence CI PME invite les Agences des PME du Sénégal et du Cameroun ainsi que des chercheurs et universitaires de la CAPEC et de l'UQTR pour un partage d'expériences.

  • Source: Agence CI PME
  • Date: lun. 07 mars 2022
  • Visites: 693
  • Commentaires: 0

Sous l'initiative de l'Agence Côte d'Ivoire PME, en partenariat avec l'Université Québec à Trois Rivières (UQTR, Canada), la Cellule d'Analyse de la Politique Economique (CAPEC), l'Agence de Développement des PME du Cameroun, l'Agence de Développement des PME du Sénégal, des praticiens du développement et des chercheurs se sont retrouvés le 24 février 2022 pour réfléchir sur le thème du Financement en capital des entreprises (Startup, TPE, PME, ETI, Champions nationaux) : Rôle de l'Etat, pratiques comparées et perspectives. Ce thème constitue la première session du Mini-Symposium dénommé « le Secteur-Privé sur le Podium ». Cette rencontre a permis d'avoir des regards croisés sur les politiques publiques de développement des entreprises relativement au financement par capital. L'objectif principal est de favoriser et faciliter les échanges de connaissances et d'expériences en vue d'améliorer l'offre de services d'accompagnement des structures publiques sur le financement en capital dans le contexte des pays en développement subsahariens. Ce symposium a réuni les entrepreneurs, les conseillers et consultants spécialisés sur les PME, les acteurs de l'accompagnement et du financement des PME et les chercheurs depuis la capitale politique ivoirienne à la CAPEC à Abidjan et suivie en ligne à Dakar, à Douala et à l'Université Québec Trois-Rivières au Canada.

Pour Salimou Bamba, DG Agence CI PME, « L'activité de capital-investissement vise à apporter des financements en fonds propres à des PME ou des Entreprises de Taille Intermédiaires (ETI) généralement non cotées en prenant des participations majoritaires ou minoritaires dans le capital de ces entreprises. La problématique du financement est devenue plus complexe dans le contexte de crise sanitaire de Covid-19. Le rôle de l'Etat est d'accompagner certaines imperfections du marché. Il faut pour se faire cartographier la chaine de financement en capital, identifier les faiblesses et mettre des incitatifs fiscaux, des moyens juridiques et règlementaires et des mises de fonds pour combler les lacunes de cette chaine du financement ». Et d'ajouter que « Les Agences que nous sommes devons travailler avec nos autorités à pouvoir créer des environnements productifs qui favorisent le soutien du secteur privé ». 

Toujours, selon, le Directeur de l'Agence CI PME, le déficit annuel de financement des PME en Côte d'Ivoire, en 2017, se situe entre 3,9 milliards et 4,2 milliards de dollar américain. Et 58% de ces besoins de financement visent à soutenir principalement les dépenses en capital. Une situation quasiment identique dans tous les pays de l'Afrique subsaharienne.

« En matière de Capital-risque, nous avons organisé plusieurs séminaires de sensibilisation à l'endroit des PME sur les opportunités que leur offre le capital-risque (ou venture capital). C'est un financement apporté, sous la forme d'une prise de participation minoritaire et temporaire au capital, à de jeunes entreprises dont l'activité présente un fort potentiel de développement. L'annonce de la création du fonds de développement des PME au Cameroun, faite le 10 février 2022 se présente comme une bouffée d'oxygène à la fois pour les entreprises que pour les PME et autres start-ups. Un fonds dans lequel l'Agence de Développement des PME du Cameroun souhaite avoir un fonds d'amorçage pour permettre aux petites entreprises d'avoir des bilans qui respectent les exigences des financiers, informe Jean-Marie Louis BADGA, Directeur Général de l'Agence de Développement des PME du Cameroun (APME).

Ces dernières années, le capital investissement a connu un développement assez important mais doit relever quelques défis parmi lesquels se trouvent l'animation du dispositif par les fonds de fonds, l'élargissement de la cible des fonds (incubateurs, accélérateurs), la promotion des mécanismes d'épargne et de sortie, précise Dr Soyibou Ndao, Directeur Intermédiation et Risques à l'Agence de Développement et d'Encadrement des PME (ADEPME) du Sénégal.

 

Djibril DOUMBIA, Principal chez Comoé Capital a expliqué que Comoé Capital est une société d'investissement privée au service des PME dont la mission est de donner les moyens aux entrepreneurs afin réaliser leurs projets de croissance, dans une logique partenariale et financièrement soutenable à travers un apport de financements de long terme sans garantie et appui de proximité au Management. Pour ce faire, Comoé Capital a pour cible les PME basées en Côte d'Ivoire et à fort potentiel de croissance dont les besoins de fonds propres se situent entre 50 et 300 millions de Francs CFA, a-t-il ajouté.

Pour le Professeur KIMOU Assi José Carlos, Directeur Adjoint de la Cellule d'Analyse des Politiques Economiques (CAPEC) du CIRES, « Les institutions financières, dans 85,3% des cas, restent la principale source de financement des PME et en particulier les institutions de microfinance ou IMF (66,5%). La recherche de financement vise surtout à l'extension de l'entreprise (75,8%) et à la diversification des activités économiques (18,9%). »

Mme Indira MOUDI, CEO Les Viandes Lafrance, le plus gros abattoir en ovins, bovins et caprins sous le MAPAQ au Canada, a partagé son expérience en démontrant comment a démarré l'entreprise à partir d'un apport personnel et le love money pour ensuite bénéficier des investissements en capital provenant entre autres d'Investissement Québec et Desjardins.

A l'issue de ce premier Mini Symposium, l'Agence Côte d'Ivoire PME et les panélistes ont convenu de poursuivre les échanges sur l'accès au financement par capital des Startup, PME, ETI et Champions nationaux et de transmettre leurs recommandations à leurs autorités.

Opérationnalisée depuis octobre 2017, l'Agence Côte d'Ivoire PME est l'Organe de mise en œuvre opérationnelle de la politique gouvernementale de promotion des PME. Cet ancrage a été renforcée par le Conseil des Ministres du 18 Janvier 2022 par la mise en place d'un Guichet Unique de Développement des Entreprises de Côte d'Ivoire (GUDE-CI) à travers un continuum d'accompagnement et de financement. La CCM précise que l'Agence CI PME est le pilier central de ce dispositif.

L'Agence œuvre à soutenir l'écosystème entrepreneurial et à apporter des solutions concrètes, pour la transformation structurelle de l'économie ivoirienne et le développement inclusif portés par des PME dynamiques, compétitives et innovantes, conformément à la vision prônée par Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire au travers du programme « Côte d'Ivoire Solidaire ».

A.N




Agence Côte d'Ivoire PME entrepreneur environnement start-up Alassane Ouattara Abidjan Afrique Sénégal Cameroun Canada BAD gouvernement Agence CI PME TPE partenariat IMF Covid-19 développement formation ivoirien Excellence permis



Educarriere sur Facebook