Lutte contre la Covid-19 : 41,741 milliards de FCFA distribués par l'Etat en 2021 à plusieurs centaines d'entreprises, PME, acteurs du secteur informel, ménages vulnérables et travailleurs licenciés

  • Source: CICG
  • Date: vend. 04 fév. 2022
  • Visites: 1075
  • Commentaires: 0
Afin de faire face aux effets de la pandémie de la COVID-19 et ses conséquences sur l'économie, le gouvernement ivoirien a pris des mesures visant à aider d'une part les entreprises fortement impactées, et d'autre part des particuliers ayant perdu leurs emplois du fait de la pandémie.

Des appuis financiers ont donc été institués par le gouvernement pour préserver les outils de production et les emplois, afin de garantir l'équilibre de l'économie nationale.

Quatre fonds ont été mis en place dès la survenue de la pandémie. Il s'agit notamment du Fonds de Soutien aux Grandes Entreprises (FSGE), du fonds de soutien aux PME (FSPME), du Fonds d'Appui aux Acteurs du Secteur Informel (FASI) et du Fonds de Solidarité et de Soutien d'Urgence Humanitaire (FSS).

Au cours de l'exercice 2021, les quatre fonds COVID-19 ont réalisé des opérations d'un montant total de 41,741 milliards de FCFA. Depuis la mise en place du FSGE, 137 entreprises ont été appuyées pour un montant total de 31,644 milliards de FCFA. En 2021, 44 entreprises ont bénéficié des concours financiers pour un montant de 8,53 milliards de FCFA. A fin décembre 2020, le montant total des concours financiers octroyés aux grandes entreprises par le FSGE s'élève à 23,579 milliards de FCFA.

Au niveau des PME, c'est au total 859 PME qui ont bénéficié des concours financiers du FSPME d'un montant global de 43,531 milliards de FCFA, depuis la mise en place de ce fonds. A fin 2020, 590 PME ont bénéficié du soutien du FSPME, pour un montant total de 25,55 milliards de FCFA. Alors que 269 PME ont bénéficié du soutien du FSPME pour un montant total de 7,981 milliards de FCFA en 2021.

Pour le Fonds d'Appui aux Acteurs du Secteur Informel (FASI), 34,035 milliards de FCFA ont été octroyés à 137 924 acteurs du secteur informel impactés par la COVID-19. 57 743 acteurs du secteur informel ont bénéficié des subventions du FASI pour un montant de 14,435 milliards de FCFA en 2021. En 2020, ce sont 77 646 acteurs du secteur informel qui ont bénéficié des subventions du FASI pour un montant total de 17,26 milliards de FCFA.

En ce qui concerne le Fonds de Solidarité et de Soutien d'Urgence Humanitaire (FSS), le nombre total de bénéficiaires depuis la mise en place du fonds s'élève à 331 055 ménages vulnérables et 20 808 travailleurs mis au chômage du fait de la COVID-19, pour un montant total de 49,334 milliards de FCFA. En 2021, les opérations réalisées se sont chiffrées à 10,798 milliards de FCFA au profit de 136 810 ménages vulnérables et de 1 899 travailleurs mis au chômage. Le montant des opérations du FSS au 31 décembre 2020 s'élève à 38,536 milliards de FCFA au profit de 194 245 ménages vulnérables et un soutien financier à 18 909 personnes licenciées ou mises au chômage.

L'impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 est perceptible sur l'économie nationale qui a connu une baisse d'activité. Ces différents fonds ont fortement contribué à une relance de l'activité économique, préserver l'emploi et favoriser une reprise rapide post-crise sanitaire.

Aujourd'hui, le gouvernement a pu prévenir la cessation d'activité des petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales, particulièrement touchés par les conséquences économiques de la Covid-19. Malgré un contexte sanitaire mondial préjudiciable aux économies à travers le monde, la Côte d'Ivoire a réalisé un taux de croissance d'environ 2% en 2020, 6,5% en 2021 et projette un taux d'environ 7% en 2022.




entrepreneur Côte d'Ivoire concours gouvernement chômage emplois PME Covid-19 ivoirien



Educarriere sur Facebook