Côte d'Ivoire : Solange Amichia, nouveau DG du CEPICI, prend officiellement fonction

  • Source: APA
  • Date: vend. 24 sept. 2021
  • Visites: 1677
  • Commentaires: 0
Le nouveau directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (Cepici), Solange Amichia, nommée le 8 septembre 2021, a a pris vendredi fonction à la tête de la structure publique, lors d'une passation de charges.

Mme Solange Amichia qui assurait la fonction de directeur général adjoint du Cepici depuis février 2014, succède à ce poste, Emmanuel Essis Esmel, l'actuel ministre de l'Investissement et du développement du secteur privé.

M. Essis Esmel, qui a pris les rênes du Cepici, le Guichet unique de l'investissement, depuis le 5 octobre 2011, a remercié tous ses collaborateurs parmi lesquels ont été nommés respectivement Mme Solange Amichia en qualité de DG et Mme Carole Versteeg comme DG adjoint.

"Je pars le coeur léger,  car la relève est bien assurée, mesdames Solange Amichia et Carole Versteeg sont des produits purs du Cepici", a dit M. Essis Esmel, soulignant qu'"il y a de nombreux défis qui attendent encore le Cepici".

Ces défis, énumérera-t-il, sont à tous les niveaux, notamment en matière d'attraction des flux d'investissements directs étrangers, les réformes et l'amélioration du climat des affaires, la restructuration du Cepici et la réalisation des différents projets en cours.

Le ministre Essis Esmel a annoncé la mise en place d'un Guichet unique de déclaration de l'investissement privé en plus des investissements agréés par le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (Cepici). 

Le nouveau directeur général du Cepici, Solange Amichia, a avant tout propos exprimé sa reconnaissance au chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara et le Premier ministre, Patrick Achi, pour leur "grande confiance" en la portant à la tête du Cepici.  

"Je tiens vraiment à saluer le travail formidable de M. le ministre Essis Emmanuel qui, en tant que DG du Cepici, a su insuffler une nouvelle dynamique au Cepici, pour en faire un dispositif incontournable au développement du secteur privé", a déclaré Mme Solange Amichia.

Le Cepici a contribué au financement de l'économie nationale à hauteur de 5.000 milliards de Fcfa d'investissements privés et générant 58.000 emplois entre 2011 et 2020, a fait observer Mme Solange Amichia

Depuis 2020, le pays est éprouvé par la pandémie de la Covid-19. Elle a fait savoir que "ce n'est pas fini", le personnel devra rester vigilant et maintenir les mesures barrières, tout en les exhortant à se faire vacciner.

Le Programme national de développement (PND, 2021-2025) représente 59 000 milliards de FCFA d'investissements à réaliser, dont 74% sont alloués au secteur privé, soit 43 600 milliards de FCFA.

"Les attentes du gouvernement vis-à-vis du Cepici sont très fortes ; le Cepici devra mobiliser 15% de ces 43 600 milliards de FCFA, soit près de 6 540 milliards de FCFA en 5 ans, vous voyez donc les défis qui nous attendent", a-t-elle lancé à l'endroit du personnel. 

Pour relever ce challenge, Mme Solange Amichia compte "élaborer un Plan Stratégique de Développement des Investissements 2021- 2025, et mettre en œuvre un plan d'actions ciblées, en s'appuyant sur une organisation agile, des outils comme l'intelligence économique, des compétences sectorielles et de marketing". 

"Nous allons travailler en étroite collaboration avec le secteur priv&e (...)

Lire la suite sur APA


Alassane Ouattara Emmanuel Essis Esmel Patrick Achi Solange Amichia Côte d'Ivoire Cepici gouvernement emplois PND Covid-19 développement ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour