Côte d'Ivoire : lancement des travaux d'une fourrière administrative

  • Source: APA
  • Date: vend. 13 août 2021
  • Visites: 747
  • Commentaires: 0
Le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné, a lancé vendredi au les travaux d'une fourrière administrative, sur le tronçon Abidjan-Attinguié, d'un coût d'investissement de plus de 3 milliards Fcfa.

« Les travaux sont prévus durer 18 mois pour un coût d'un peu plus de 3 milliards de Fcfa », a indiqué M. Amadou Koné, souhaitant que cette infrastructure logistique soit réalisée « un peu plus vite afin que d'ici à la fin de l'année prochaine (elle) soit disponible ».

Cette fourrière, renseignera-t-il, va être « la plus grande fourrière administrative de la sous-région avec beaucoup de commodités ». Le projet s'inscrit dans la stratégie nationale de sécurité routière 2021-2025.

Il a instruit l'opérateur technique d'intégrer des stations de contrôle technique et un garage automobile, où ceux qui seront en infraction vont mettre au point leur véhicule, car il ne s'agit pas seulement de mettre en fourrière des engins non réglementaires.

Le ministre des Transports, M. Amadou Koné, a souligné que cette action est menée avec les forces de l'ordre afin que les routes soient sûres, et pour qu'on perde moins de vies dans la circulation routière en Côte d'Ivoire.    

« Nous allons commencer les réflexions bientôt, en accord avec le Premier ministre, pour réaliser aussi dans un certain nombre de grandes villes, à la périphérie, à l'intérieur du pays, des fourrières administratives (...) d'ici la fin de l'année », a-t-il annoncé.   

Quipux Afrique est l'opérateur technique de ce projet. Son directeur général, Ibrahima Koné, a assuré à la presse qu' « il sera aménagé avec toutes les commodités permettant la gestion de 4.000 véhicules en rotation».

M. Ibrahima Koné a fait savoir qu'à ce site principal de la fourrière administrative, il y aura des sites tampons disséminés au niveau du Grand Abidjan et qui vont envoyer la capacité de stationnement à peu près 10 hectares.

Un fournisseur informatique local va « proposer (...)

Lire la suite sur APA


Amadou Koné Côte d'Ivoire Abidjan Afrique ivoirien




Educarriere sur Facebook